Tryon : les favoris à la lutte en para-dressage
jeudi 20 septembre 2018

La reprise imposée du Grade I a sacré l'Italienne Sara Morganti, devant la Singapourienne Laurentia Yen-Yi Tan et l'Allemande Elke Philipp. © FEI/Liz Gregg

Après les cavaliers des Grades II, IV et V, ce fut au tour de ceux qui concourent en Grades III et I de dérouler leur reprise imposée. Dans le premier, la Néerlandaise Rixt van der Horst a rappelé sa suprématie tandis que, dans le second, l'Italienne Sara Morganti a pris l'ascendant sur sa rivale singapourienne, Laurent Yen-Yi Tan.

La compétition s'est poursuivie sur le rectangle de para-dressage des Jeux équestres mondiaux de Tryon. Toutes la journée, les cavaliers en lice en Grades III et I se sont succédé sur la piste pour venir chercher les premières médailles individuelles distribuées dans leurs catégories. Comme hier, le niveau global a été bon, même si les favoris ont d'emblée donné le tempo.

Grade III : van der Horst devant Baker

Très attendues toutes les deux, Rixt van der Horst et Natasha Baker se sont livrées à une bataille sans merci. Mais aujourd'hui, la victoire est revenue à la Néerlandaise et son Findsley, qui ont su faire la différence sur leurs opposants britanniques. Avec la moyenne de 73.735%, ils devancent la Britannique et son MSJ Diva Dannebrog, à 72.471%. À domicile, l'Américaine Rebecca Hart s'est offert la médaille de bronze associée à El Corona Texel (72.235%).

À noter que, sur les dix-sept couples en lice, sept ont passé la barre des 70%. Parmi eux, les trois médaillées, mais aussi l'Australienne Emma Booth sur Mogelvangs Zidane (71.618%), les Allemands Angelika Trabert sur Diamond's Shine (71.588%) et Steffen Zeibig sur Feel Good (71.294%), ainsi que la Danoise Caroline Cecilie Nielsen sur Davidoff (70.441%).

Grade I : Sara Morganti devance Laurentia Yen-Yi Tan

Si la favorite a répondu présent en Grade III, celle du Grade I s'est faite détrônée. Numéro un mondial, très en forme cette saison, Laurentia Yen-Yi Tan a pourtant laissé s'échapper la médaille d'or. En selle sur Fürst Sherlock, la Singapourienne n'a pas réussi à convaincre la juge américaine Kristi Wysocki, qui la place huitième. Elle termine finalement avec la moyenne de 73.750%. Satisfaisant, mais pas suffisant pour battre sa meilleure rivale, l'Italienne Sara Morganti, numéro deux mondiale, qui termine avec la moyenne de 74.750% associée à Royal Delight. Habituée aux podiums, l'Allemande Elke Philipp s'octroie le bronze avec Fürst Sinclair (73.143%).

Dans cette catégorie, dix-sept couples étaient également en lice, neuf passent la barre symbolique des 70% : le Letton Rihards Snikus sur King of the Dance (72.179%), l'Américaine Roxanne Trunnell sur Dolton (72.143%), la Finlandaise Katia Karjalainen sur Dr Doolittle (72.000%), la Danoise Line Munkk Madsen sur Hoennerups Beebob (71.571%), la Belge Eveline van Looveren sur Feleva (70.786%), et le Brésilien Sergio Froés Ribeiro de Oliva sur Coco Chanel M (70.036%).

Les résultats de la reprise imposée Grade III ICI

Les résultats de la reprise imposée Grade I ICI