Tryon : premier tour de piste pour les cavaliers de saut d'obstacles
mardi 18 septembre 2018

Venezia D'Ecaussinnes Thierry Roziaer Warmp Up Tryon 2018
Une caresse pour Venezia d'Ecaussinnes, pas du tout impressionnée par l'aigle qui a fait si peur à Prêt A Tout © Eric Knoll

Ce mardi matin, la piste du stade principal de Tryon était réservée à la "warm up" des couples en lice dans le championnat du monde 2018 de saut d'obstacles. Ce tour de chauffe n'est pas encore terminé, mais les Français sont déjà passés et.chevaux et cavaliers tricolores semblent prêts à en découdre.

Dès 9h ce matin, (15h, heure française), les cavaliers au départ du championnat du monde de saut d'obstacles ont pu fouler une première fois la piste du grand stade de Tryon afin de faire découvrir l'environnement aux chevaux. Musique, écrans géants, et un parcours d'entrainement de huit obstacles (dont un double et une sorte de rivière barrée) entre 1,40m et 1,45m ont permis aux couples de prendre leurs marques sur la carrière sur laquelle ils vont en découdre dès demain. 

90 secondes étaient imparties à chaque cavalier, qui enchaînait, comme il le souhaitait, avant de sortir de la piste. Un des sous-bassements en forme d'aigle, placé en décoration dans un coin de la carrière, aura impressionné certains chevaux, et même ceux des meilleurs, Marcus Ehning ayant bien du mal à en approcher son Prêt A Tout. Le tact du centaure aura tout de même eu raison de la frayeur du Selle Français vainqueur du GP d'Aix-la-Chapelle, mais cela rend le calme de tous les chevaux français d'autant plus rassurant à la veille du début du championnat. 

Pas un écart, ni une frayeur apparente pour Ilex VP/Nicolas Delmotte, Timon d'Aure/Alexis Deroubaix, Reveur de Hurtebise HDC/Kevin Staut, Volnay du Boisdeville/Alexandra Francart et Venezia d'Ecaussines/Thierry Rozier. Les chevaux ont dans l'ensemble tous bien sauté et ne semblaient pas impressionnés par l'ambiance. De bon augure pour demain !