Roger-Yves Bost : "J'ai l'impression d'avoir été chanceux, d'avoir toujours eu des bons chevaux"
jeudi 09 mars 2017

Dans une longue interview qu'il a accordé au site World of Showjumping, Bosty revient sur les chevaux qui ont marqué sa carrière. Avant de faire la liste non-exhaustive des montures qui lui tiennent particulièrement à coeur, Bosty annonce la couleur : "J'ai l'impression d'avoir été chanceux, d'avoir toujours eu de bons chevaux".
Mais puisqu'il faut en choisir quelques uns qui sortent ou sont sortis du lot, il cite Norton de Rhuys," le premier vrai cheval de Grand Prix que j'ai eu", et évidemment son olympique Sydney Une Prince qui est "gentille et facile". Parler de cette jument lui en rappelle forcément une autre, avec laquelle il a également été cherché une médaille d'or, mais aux Championnats d'Europe cette fois. De Myrtille Paulois il dit notamment : "Avec elle, il fallait être chanceux. Elle devait être dans un bon jour pour que ça marche". Il glisse également quelques mots sur Pégase du Murier et Idéal de la Loge, parce que au final, Bosty est incapable de choisir ses chevaux préférés, il les aime tous, avec leurs défauts et leurs qualités !

Retrouvez l"intégralité de l'interviex sur www.worldofshowjumping.com