3 ans mâles SF : le point après le saut en liberté
jeudi 20 octobre 2016

Damiro d'Helby
Damiro d'Helby © Gilles Périna

Au Centre de Promotion de l’Elevage de Saint-Lô, le championnat de France des 3 ans Mâles Selle Français a démarré jeudi 19 octobre par le saut en liberté. Dix chevaux ont obtenu une note supérieure à 16 lors de cette première étape.

Ils étaient près d’une centaine à participer à l’ouverture des débats, mercredi 20 octobre, pour le championnat des entiers SF de 3 ans organisé par le Stud-book Selle Français. Ils auront défilé toute la journée devant un public attentif, constitué de visiteurs étrangers assez nombreux : l’épreuve de saut en liberté, et ses quatre notes de poids égal (équilibre/adaptabilité, moyens/trajectoire, style, et sang/volonté/respect), est traditionnellement l’épreuve qui garde la faveur des observateurs, qui pouvaient profiter cette année de la publication presque instantanée des notes du jury sur un écran géant. Un bon point, pédagogique, apprécié du public et qui rehausse nettement l’intérêt de ce concours !

Reste que les juges n’étaient pas confrontés à une mince affaire : la présentation des entiers s’est professionnalisée, la qualité et le profil des chevaux se sont homogénéisés, la ligne d’obstacles qu’ils abordent est bien réglée et connue, déjà abordée lors des qualificatives au printemps, et au final les chevaux se présentent aujourd’hui tous de façon très calme et routinée. Leurs prestations ne présentent plus les écarts qu’il pouvait y avoir autrefois et elles sont de plus en plus difficiles à départager ! Heureusement, le testage sous la selle sera là, à partir de la semaine prochaine, pour affiner les appréciations…

Mais avant, tous ces chevaux seront jugés vendredi 21 à partir de 9h00 aux allures, au saut monté et au modèle. Puis la cérémonie d’approbation, avec le rappel des chevaux admis à la monte, se fera samedi 22 vers 17h30.

D’ici là, on suivra particulièrement les chevaux qui ont obtenu une note moyenne supérieure à 16 au saut en liberté : ils sont au nombre de dix, d’origines variées, avec une légère prépondérance pour la lignée mâle issue du Selle Français Cor de la Bryère qui a si bien fait recette dans son stud-book d’adoption, le Holsteiner : trois de ses descendants, Canturo, Conrad et Canabis Z ont chacun un produit dans la liste des 10 produits les mieux notés. Aucun de ces 10 entiers n’est SF originel (est qualifié SF originel un Selle Français dont aucun des parents jusqu’à la quatrième génération n’est enregistré dans un stud-book étranger).

Voici ces dix entiers :

N° 305, Dairzel Duverie (Air Jordan, old x Persan II), noté 16,31

N° 336, Dream de Baussy (Nabab de Rêve, sBs x Diamant de Semilly), 16,06

N° 340, Dionysos de Vains (Hélios de la Cour II x Robin II Z, han), 16,62

N° 348, Dagon des Baleines (Ugobak des Baleines x Quaprice Z, holst), 16,19

N° 349, Django des Baleines (Ugobak des Baleines x Rosire), 16,06

N° 352, Darius Peguignon (Canturo, holst x Diamant de Semilly), 16,13

N° 356, Dakota des Naudières (Conrad, holst x Araconit, holst), 16,69

N° 357, Diamond’s Dream (Canabis Z, holst x Quaprice Boimargot, holst), 16,44

N° 359, Del’Arko d’Hervet (Tsunami de Hus x Quartz de Frély, aa), 16,69

N° 384, Damiro d’Helby (Urbain d’Helby x Paladin des Ifs), 16,88.