Anelka Doral et Brandy Mail dominent lors des Qualificatives ANSF de La Roche sur Yon

lundi 10 juin 2013 - La Roche sur Yon (85)

  • imprimer

Le Haras de la Vendée accueillait en ce 6 juin, la 5e qualificative ANSF. Impression générale confirmée, lors de ce rassemblement, pour les juges qui ont officiés sur d’autres qualificatives :

- Tout d’abord, une baisse de fréquentation par rapport à l’édition de l’an passé, 37 cette année contre 55 inscrits en 2012.

- Une qualité très hétérogène chez les deux générations avec quelques chevaux qui sortaient vraiment du lot, une grande majorité de poulains très honnêtes et bien préparés et encore malheureusement quelques candidats sur-préparés.

qualificative ANSF roche sur yon 13-Anelka Doral  largeL

Les Garennes

qualificative ANSF roche sur yon 13- Brandy Mail largeL

Les Garennes

qualificative ANSF roche sur yon 13- Anka largeL

Les Garennes

qualificative ANSF roche sur yon 13- Bonita de la folie largeP

Les Garennes

Anelka Doral

Brandy Mail

Anka

Bonita de la Folie

previous video next video

 Chacun aura remarqué l’excellente organisation, sous le soleil, denrée rare depuis quelque temps, de l’équipe de l’ASSELVEN présidée par Gabriel Bonnin, de l’IFCE, avec l’appui technique de Jérémy Chaix, chargé de mission de l’ANSF et des élèves de la MFR de Bournezeau.

Trois poulains sur 17 présentés ont passées la barre des 7/10 chez les 3 ans. C’est un Landais, Anelka Doral, qui s’offre la tête de cette section. Fils bai d’Elan de la Cour il a pour mère Véloce II (Grand Veneur) qui n’est autre qu’une fille de la grande championne Electre II (Monceau x séducteur AA), à qui l’on doit les étalons Urbain du Monnai (ISO 174), Flusing (ISO 173)… Né à la SCEA Elevage Doral (40), Anelka a fait une belle prestation au saut en liberté. Il devance Aristide de Hus (Conrad x Diamant de Sémilly), beau bai brun signé par son père au modèle et montrant une belle locomotion. Ce poulain, ayant pour grand-mère la bonne Jumpy de Kresiker, est né à l’élevvage éponyme (44). A la 3e place, on retrouve Azur Plassay qui avait fini sur le podium des 2 ans l’an passé lors des Finales de Saint Lô. Le protégé de Marion Bertin (17) Azur s’est très bien exprimé au saut, particulièrement au saut monté. C’est un fils de Cabdulla du Tillard associé à une propre sœur de Jazz Band Courcelle (Le Tôt de Sémilly).
 

Lot plus homogène en qualité chez les 2 ans puisque six poulains dépassent la moyenne de  7/10 en note globale. C’est un  fils de Quite Easy qui remporte cette section. Né, comme son affixe le précise, chez le président de l’ANSF, Brandy Mail (mère par Animo), très régulier à tous les ateliers, est issu de la souche de Britt qui a donné Indian Tonic (ISO 162). Avec style et frappe, Botticelli d’Argent a montré beaucoup de talent sur les barres. Ce fils de Kannan est le propre frère de Roanne de Mars (6e du Championnat des 6 ans). Sa mère, poulinière chez Lionel Saivres (16) est une petite fille de Gerbe d’Or dont on ne présente plus la production tant elle est qualiteuse. Ces deux poulains étaient présentés respectivement par deux charentais, J-P.Bendinelli et P.Fornel. Boshysra d’Auzay (Ensor Van de Heffinck x Quidam de Revel complète de podium. Ce joli gris, présenté par son éleveur P.Blanckaert (44) n’est autre que le frère utérin de Nouma d’Auzay. Avec la même moyenne mais départagé par la note de modèle, on retrouve le vendéen Benny Daurlie (Gavroche de Quincy x Dormane du Puy), né et appartenant à A.Jouin. Boutons d’Or (Zwiep des Fontaines x J’T’Adore) à J-P.Vaucher (49) et Borsalino du Figuier (Calvaro x Quidam de Revel) à T.Frucher (85) complètent ce bon lot de tête.
 

Si l’on se penche sur les origines de ses poulains, OK du Rozel avait deux représentants en 3 ans et un en 2 ans, Diamant de Sémilly, trois chez les 3 ans, Conrad, deux en 3 ans, et Quite Easy, deux chez les 2 ans. Précisons que l’on ne retrouve pas moins de 5 fois Quidam de Revel en père de mères chez les 2 ans.
 

Au terme de cette journée, notons qu’il y a certainement encore confusion dans la tête de certains éleveurs sur la différence qu’il y a entre un futur étalon et un cheval de sport. En effet, si de bons chevaux ont été vu à cette qualificative, certains n’avaient ni le modèle ni le chic pour faire un futur reproducteur…

Côté femelle, Anka, une fille d'Orlando et de Karma des Barreaux (par Thoas du Theillet) remporte la qualificative des 3 ans grâce à une note de 7.7 alors que la qualificative de 2 ans est remportée par Bonita de la Folie (Quasoar Tame X Atoll d'Adrierd).

Toutes les photos sur photos-lesgarennes.com

Anne Fougere

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr