Anglo, selle français ou étranger : qui s'en est le mieux tiré à Pompadour ?

jeudi 26 septembre 2013 - Pompadour

  • imprimer

D'un tableau permettant de comparer les races des chevaux à ces finales de Pompadour, François Monmarson a tiré les pourcentages des partants et leur proportion dans les 10 premiers et aussi quelques enseignements (l'étude porte sur les Cycles Classiques)

pompadour 2013 Thomas Carlile et Upsilo, AACR largeL

PSV Jean Morel

pompadour 2013 Jean Lou Bigot et Utrillo du Halage, SFA largeL

PSV Jean Morel

pompadour 2013 Maxime Livio et RnH MC Ustinov , KWPN largeL

PSV Jean Morel

Thomas Carlile et Upsilo, AACR

Jean Lou Bigot et Utrillo du Halage, SFA

Maxime Livio et RnH MC Ustinov , KWPN

previous video next video

L'analyse porte sur les races et leur apport de sang :

l'Anglo-arabe (qui comprend l'Anglo-arabe de croisement (AACR), aujourd'hui rebaptisé « Demi-sang Anglo arabe », produit d'un auteur Anglo avec un Etranger ou SF) représente 12 à 23 % des partants et 10 à 30 % des classés dans les 10 premiers. Il excelle dans les 4 ans avec les 2 premiers du Championnat (Kabumka et Vassily de Lassos), il gagne haut la main les 5 ans avec le crack de Tom Carlile, Upsilon (AACR, fils du Holsteiner Canturo), il a 3 classés dans les 10 premiers chez les 6 ans et apparaît en père de mère du 9ème (Tzar of Her Dreams). Malgré 23% des partants dans les 7 ans, seul Saturne Champeix (aa par Tunes of Glory) prend la 9ème place. Par contre le deuxième (Sirocco du Gers, par Dorsay SF, à 1,55 point du gagnant !), un cheval qui a frôlé l'exploit, arrivant invaincu en 7 sorties, a une mère anglo, et le 5ème, Safran du Chanois, est par l'anglo Fango in Blue.
L'influence de cette race pour la discipline est donc incontestable. Mais peu de pères sont souvent représentés. Aux finales de Pompadour on dénombrait 3 King Size, 3 Laurier de Hère, 2 Fango in Blue, 2 Véloce de Favi. Aucun ne domine et les meilleurs Anglo d'aujourd'hui sont AACR avec des pères étrangers à la race.

Les SF représentent la majorité des partants: 60% des 4 ans, 72% des 5 ans, 58% des 6 ans et 55% des 7 ans, mais il sont peu présents dans le haut du classement. Ainsi dans les 10 premiers ils ne sont que quatre à 6 ans, presque tous issus d'un père Etranger et cinq à 7 ans, quatre de ceux ci ayant un ascendant direct Anglo ou Etranger.
La présence du sang PS ou même AQPS, se fait de plus en plus rare (seul Count Ivor, apparaît en père de mère du 8ème des 7 ans, Sarah d'Argouges), mais celle d'un auteur Anglo ou Etranger est courante et ressort comme très bénéfique.
Le classement des pères est très nettement dominé par Jaguar Mail qui, avec 11 produits,  est à Pompadour, de loin le plus gros fournisseur de partants et de classés (2ème des 4 ans avec Vassily de Lassos, 4ème des 5 ans avec Unisson du Lois delanoue, et 2ème et 4ème des 6 ans avec Tenareze et Takinou d'Hulm).
Les suivants bien représentés sont Flipper d'elle (6 produits), Marco du Fot (4 produits), Mylord Carthago (3 produits) et Opium de Talma (3 produits)... On citera aussi Nouma d'Auzay (7ème des 5 ans et 6ème des 6 ans) et un nouveau, très intéressant transfuge du CSO, Allegreto, dont 3 produits se classent 4e, 12e et 13ème des 7 ans, en remarquant que son fils Kara du Halage est le père du 2ème des 5 ans (Utrillo du Halage) !
On le savait, le SF aime le mélange de sang pour briller en CCE. Sauf exception, son manque de sélection en dressage et sa masse l'oblige à se servir des autres races pour briller.

Les Etrangers (majoritairement KWPN, puis Holst, Han, ISH..  ) ne représentent que 15 à 20% des partants mais le sang étranger se retrouve:
- chez les 4 ans dans 56% des partants et dans 60% des 10 premiers
- chez les 5 ans  dans 54%, des partants et dans 50% des 10 premiers
- chez les 6 ans dans 44% des partants, et dans 60% des 10 premiers
- chez les 7 ans 40% des partants et dans 60% des 10 premiers 
Le sang Etranger est présent chez 80% des 3 premiers de chaque génération avec notamment deux champions Kwpn, RnH MC Ustinov (6 ans) et Bart L  (7 ans)
On a beaucoup entendu dire que les pères étrangers font de « beaux » jeunes chevaux, bougeant bien, mais limités pour le haut niveau... Au vu du résultat des 7 ans, soit c'est faux, soit la SHF fait mal son boulot de sélection ! Le Lion aidera à donner la réponse.
Les Touzaint, Livio, Carlile et autres, remontés en chevaux étrangers, visent-ils seulement un championnat jeunes chevaux ? Pourtant les cavaliers étrangers aiment nos chevaux français et peut-être nos meilleurs partent ils aux USA, en Grande-Bretagne... ou même en Allemagne mais on ne les retrouve pas ou peu comme reproducteurs. A Pompadour parmi les pères les plus présents on trouvait Yarlands Summer Song (6 produits), L'Arc de Triomphe (5 produits) et Volchebnik (3 produits) mais les têtes de classement s'appellent Canturo et Tambourghini chez les 5 ans, Ustinov, Chef Rouge, Sandreo chez les 6 ans et United ou Lux Z chez les 7 ans. Il semble que chaque cheval est un cas particulier et que la sélection n'en est qu'à ses balbutiements.
Le SF se doit de rechercher le sang, bénéfique quelle que soit la discipline, s’il veut conserver sa  place dans le trio de tête mondial des races pourvoyeuses de chevaux de CCE.

François Monmarson

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr