Claudine Digard 100% fan de Deuxcatsix d'Eglefin
vendredi 20 avril 2018

Claudine Digard et Deuxcatsix d'Eglefin
Claudine Digard et Deuxcatsix d'Eglefin

Elle a raison Claudine. C'est un bon mâle de 5 ans extrêmement intéressant à la fois pour son papier qui mixe avantageusement le sang du regretté Vigo Cécé à celui de Bamako de Muze, Bwp tout en rappelant des mères bien indicées comme Unecume d'Eglefin (ISO 131/14), fille d'Ecume du Chatillon (ISO 154/03) elle même fille de La Pironnière (Vidoc, aa et Gourmande par Arquebusier), ISO 164/85.

Si elle croit si fort en son protégé Deuxcatsix d'Eglefin et à son coup de saut suffisamment démonstratif c'est que cette éleveuse bien connue en Normandie a des convictions, une fidélité reconnue pour le Selle Français (elle a longtemps assuré la promotion de Calisco du Pitray par Olisco et Krichna III par Night and Day,ps) et qu'elle symbolise l'éleveuse traditionnelle normande qui bosse dur sans faire d'esbroufe. Sa parole est rare mais son analyse est étayée et Claudine a bien su intégrer les nouvelles technologies des réseaux sociaux où elle est très active et suivie. Cavalière d'expérience elle a beaucoup gagné en B1 mais ne monte presque plus. Elle  se faufile du camion au paddock et ne compte pas ses allers retours pour surveiller ses chevaux. L'Elevage d'Eglefin sort très régulièrement de bons chevaux Selle Français, tout le monde connaît Claudine et l'apprécie et en même temps beaucoup guettent sa production valorisée depuis trois saisons par le jeune Julien Alvarez. Claudine nous parle de Deuxcatsix d'Eglefin qui a déjà attiré l'oeil des spécialistes notamment cette semaine lors du SHF du Haras du Pin.