Décès de Jean-Marie Bernachot

jeudi 30 juin 2016

  • imprimer

Le président des éleveurs d’Anglo-arabes, Jean-Marie Bernachot, est décédé des suites d’un AVC dans la nuit du 29 au 30 juin. Il incarnait l’ANAA depuis plus de vingt ans et venait d’être réélu.

Jean-Marie Bernachot, président de l’ANAA largeL

Cédric Vlemmings

Jean-Marie Bernachot, président de l’ANAA

Le président de l’ANAA (Association nationale Anglo-arabe) avait subi un grave AVC (accident vasculaire cérébral) dimanche 12 juin, au lendemain de l’anniversaire de ses 68 ans. Hospitalisé à Bordeaux, il était maintenu dans un coma artificiel profond, mais il n’a pas survécu et son décès est intervenu au milieu de la nuit du 29 au 30 juin.
Jean-Marie Bernachot restera dans l’histoire de l’Anglo-arabe et de son association nationale, l’ANAA, qu’il présidait depuis 1994 et dont il venait d’être réélu président une douzième fois consécutive au printemps dernier. Dans ce milieu agité par les passions, il faisait office de figure tutélaire et résistait impassiblement aux tempêtes qui pouvaient secouer les évolutions de la race et aux attaques personnelles.

Jean-Marie Bernachot était né au Pays Basque, sa région d’attache à laquelle il était resté fidèle et où il vivait toujours, près de Sames, et où avait toujours vécu sa famille qui élevait des Anglo-arabes depuis cinq générations avant lui. « Je suis tombé dans le chaudron de l’AA en naissant » disait-il. « Ma famille a toujours élevé des Anglo-arabes et uniquement cela. La première trace que j’ai, c’est autour des années 1850 – 1880. Ma mère habitait à Bidache, petit village à côté de Sames, où elle avait un commerce ; la grande tante de ma mère y tenait déjà il y a bien longtemps le relais de poste qui venait de Bayonne. Donc, il y a toujours eu chez nous des chevaux du côté paternel et maternel ».

Lui fut cadre à la Mutualité agricole pour le Pays Basque, dont il était retraité, mais a toujours été éleveur et avait conservé 6 poulinières AA, 3 pour les courses, 3 pour le sport. Il avait même produit des mules et muletons, mais, de santé fragile, avait ralenti ses activités après un premier infarctus il y a une quinzaine d’années.
Jean-Marie Bernachot faisait partie des membres fondateurs de l’ANAA, en 1978, et n’avait cessé de s’impliquer dans cette association nationale de race, succédant à la présidence de Mr Lemaigre du Breuil à partir de 1994, ce qui lui valut le grade d’officier du mérite agricole.

Il avait ces dernières années participé à une importante réforme du règlement du Stud-book et à la création du Stud-book international de l’Anglo-arabe (voir L’Eperon de mars 2016).

Même s’il était parfois contesté, peu de personnes se précipitaient pour postuler à la présidence de cette race Anglo-arabe animée par des gens passionnés mais difficile à gérer.
Philippe Martin, président de l’ADEP (éleveurs du Pin) et du Stud-book Anglo-Normand et qui figurait parmi ses proches amis, fut parmi les premiers à réagir à cette triste nouvelle : « si rares dans le monde politique équin ou pas, ce sont les qualités humaines de Jean-Marie Bernachot que personne n’osera contester. Il était à la tête de l’Anglo-arabe depuis plus de vingt ans et c’est aussi à ce titre que nous sommes tous profondément affectés par sa disparition brutale ; car, ayant compris que la richesse de l’élevage réside dans sa diversité, il avait soutenu dès l’origine la restauration du Stud-book Anglo-normand. Nous lui en sommes profondément reconnaissants. C’est un véritable ami que je perds. En ces douloureux instants, j’ai une pensée particulière pour Anne-Marie, sa compagne, qui lui fut d’un grand et fidèle soutien quand il était si injustement attaqué, et pour son fils Jean-Frédéric ».

La date des obsèques de Jean-Marie Bernachot n’est pas encore fixée mais elles devraient sans doute avoir lieu à Sames lundi 4 juillet. L’assistance sera sans doute nombreuse pour saluer cet homme qui incarnait la race Anglo-arabe, en France comme à l’étranger, depuis tant d’années.

Emmanuel Jeangirard

  • imprimer



On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr