Décès de Poliglote
lundi 19 mars 2018

Poliglote
Poliglote © DR

Poliglote, reproducteur qui aura marqué l'élevage de galopeurs en France, a du être euthanasié ce week-end à l'âge de 26 ans. Il avait réussi l'exploit d'être tête de liste des étalons en plat et en obstacles en 2012.

Alors qu'il avait été mis à la retraite cette année, à l'âge de 26 ans, Poliglote ( Sadler's Well) a du être euthanasié ce week-end. Il reste pour l'instant l'étalon dont la production a accumulé le plus de gains en obstacle (12,5 millions d'euros). Il avait par ailleurs réussi l'incroyable exploit de finir la saison 2012 en tête de liste des étalons à la fois de plat et d'obstacle. On retiendra notamment cette année là la victoire de sa fille Solemia dans l'Arc de Triomphe alors que Saint du Chênet s'imposait brillamment dans le Grand Prix d'Automne et le Prix Carmarthen. Cette même année, Nikita du Berlais enlevait quant à elle le Prix Léon Rambaud. Plus récemment, c'est So French, double vainqueur du Grand Steeple Chase de Paris en 2016 et 2017, qui avait fait brillé la production de Poliglote sur les hippodromes. 

A noter également que Trempolino (Sharpen Up), gagnant de l'Arc de Triomphe en 1987, est mort ce lundi matin. Après sa carrière sportive, il avait notamment donné Mandarino, lui aussi vainqueur du Grand Steeple Chase, ou encore Valixir et Dernier Empereur, tous deux gagnants de Groupe 1.