Des foals issus du Centre brillent lors du championnat 2018
mardi 14 août 2018

© DR

Joli tir groupé des sujets issus des élevages de la région Centre dans le top 10 du classement du championnat des foals cette dernière semaine à Saint Lô. L’association régionale, l’AECVL s’enorgueillit du travail réalisé par ses ouailles.

En premier plan, la victoire d’Izor Ahai de Bresneau (Sandro Boy x Jalisca de Litrange x Corland) chez les mâles jeunes. Il est né chez Joanne Mennessier dans le Cher. Déjà vainqueur du local et du régional, il offre un faire valoir côté maternel, à la souche pleinement reconnue de Fragance de Chalusse. "C’est une souche que je cherchais, j’ai acheté la poulinière en Belgique. Mon père élevait il y a quelques années, il nous a donné l’élan. J’ai repris la vocation il y six ans et ai actuellement deux poulinières. Je suis fière de ce résultat. Beaucoup me disait que mon croisement avec Sandro Boy ne donnerait rien en matière de modèle. Aujourd’hui, j’ai la preuve du contraire", souligne l’éleveuse. 

Chez les mâles jeunes, c’est cette fois Idomeno d’Axthycat (Contendro x Uranie Platière x C Indoctro) qui apparaît en tête. Il est né chez Catherine et Thierry Nadaud en Haute-Vienne (hors région). Ces éleveurs se sont rapprochés de l’AECVL depuis l’an passé pour présenter leurs activités. Il est donc logique que l’on mentionne ici leur succès. 

Chez les femelles, on retrouve en deuxième position des femelles âgées, Ilyssa Blue Diam (Nectar des Forets x Quaty Campagne x Hélios de la Cour), pur croisement originel SF. Elle est née chez Beth et Paul Loisil à l’élevage de la Claise dans l’Indre, des éleveurs affirmés habitués des podiums tant pour les chevaux que les poneys. 

On notera également les résultats de sujets nés en Indre et Loire, I Dream Hebbflyer à Marie Pierre Hebbinckuys (cinquième mâles âgés) - Ice Cream des Ifs à Dominique Petit Faucheux (sixième mâles jeunes) - Imhotep des Aubuis à Véronique Masson Guffroy (dixième mâles jeunes) ou encore née dans le Cher, Iris de Vougon, à Gérard Rondet (douzième femelles jeunes). Le président de l’AECVL, Régis de Mieulle affichait sa satisfaction dès réception des résultats. "Les foals ont été qualifiés avec des juges qui voient bien l’avenir. Les éleveurs ne se sont pas déplacés pour rien, les résultats sont là faisant souffler un vent d’optimisme".