Diamant de Semilly N° 1 mondial
jeudi 05 novembre 2015

diamant-tete
Diamant de Semilly - Ph. Scoopdyga

Le Selle Français Diamant de Semilly atteint cette année la première place du classement mondial des étalons de saut d'obstacles publié par la WBFSH.

Un peu moins d'un mois après le classement des chevaux et des stud-books, la WBFSH (Fédération mondiale des stud-books de chevaux de sport) vient de publier son classement des étalons, basé sur les points FEI récoltés du 1er octobre 2014 au 30 septembre 2015 par l'ensemble de leurs produits, tous pays confondus.

En saut d'obstacles, après être entré dans le Top ten en 2012 (à la 9e place), Diamant de Semilly (Le Tot de Semilly) a grimpé les échelons progressivement - 5e en 2013, 3e en 2014 - pour atteindre le sommet de l'échelle cette année et devancer finalement Kannan (kwpn) et Cornet Obolensky (bwp). Les chevaux lui ayant rapporté le plus de points sont Quickly de Kreisker / Abdelkedir Ouaddar (6e mondial), Heliodor Hybris / Laura Renwick, Utamaro d'Ecaussines / Joe Clee, mais aussi Rock'n Roll Semilly / Marlon Zanotelli Monolo, né au Haras de Couvains de la famille Levallois, propriétaire de Diamant. Voilà qui mettre sans l'ombre d'un doute du baume au coeur de Germain Levallois, qui souffre de graves problèmes de santé.
Le dernier Selle Français à avoir obtenu cette place était Baloubet du Rouet, en 2012 et 2013. Baloubet est cette année 5e.

En concours complet, c'est également un cheval stationné en France qui l'emporte : Contendro I, holst (Contender) a été acquis il y a quelques années par le Groupe France Elevage. Il obtient ce bon résultat notamment grâce à NZB Campino, que monte Mark Todd. Contendro figure également à la 16e place en saut d'obstacles. En concours complet, il devance Ramiro B, bwp par le holsteiner Calvani, père du jeune Irlandais de huit ans Cooley SRS / Oliver Townend, et deux Pur-sang : le célèbre Heraldik, et Master Imp, en tête l'an dernier. Le premier Selle Français, Jaguar Mail, est 5e et pourrait bien continuer de progresser dans les années à venir. Il est notamment le père de l'Anglo de croisement champion d'Europe avec Michael Jung, Fischer Takinou.

En dressage, le Hanovrien De Niro, notamment père de l'étalon Desperados / Kristina Sprehe, 2e cheval mondial en individuel, mais aussi de Delgado/ Beatriz Ferrer-Salat et D'Agostino / Fabienne Lütkemeier, devance cette fois Gribaldi (trak), puis viennent Jazz (kwpn) et Sandro Hit (old).

retrouvez les classements ici