Disparition d'un grand Lord
vendredi 08 avril 2016

Lord Z
Lord Z © Coll

Lord Z est mort dans la nuit du 7 au 8 avril. L'étalon âgé de 26 ans était stationné à Geesteren, aux Pays-Bas, dans les écuries du Team Nijhof qui en était propriétaire.

Lord Z était un Holsteiner issu du croisement entre l'étalon Lord (Ladykiller, ps) et la jument Thia (Calando I). Celle-ci a donné deux autres bons gagnants : Snowdown et l'étalon Lord Calandus. Thia est aussi la mère de Diana (Lord), propre-sœur de Lord Z, qui est la mère de l'étalon performer VDL Atlantic (Accord II), champion d'Allemagne sous la selle d'Ulrich Kirchoff avant d'être un pilier de l'équipe des Pays-Bas en Coupe des Nations sous la selle de Wout van der Schans. Diana a aussi produit In Style (Accord II), médaillé d'or par équipes lors des JO de Pékin en 2008 associé au Canadien Ian Millar. Cette lignée Holsteiner est la « stamm » 206 dont sont issus également quelques étalons dont un autre appartenant au team Nijhof, Zacharov TN (Clinton).
Né en 1990, Lord Z a eu une carrière sportive prolifique, avec plus de 60 classements ou victoires en épreuves internationales. 5e du Championnat du Monde des 6 ans avec Ulrich Kirchoff, il a ensuite évolué en CSIO avec succès sous la selle de Franke Sloothaak qui le montera en 1999 et 2000 avant qu'il prenne la direction des écuries du Suisse Beat Mändli. Avec le cavalier suisse, Lord Z s'illustre notamment dans les concours Coupe du Monde de Genève, Göteborg, Zurich, Londres... En 2002, il change de nouveau de cavalier pour rejoindre John Whitaker avec qui il s'illustre en Grand Prix à Münich, Cannes, Zurich, Kuala Lampur, Zurich... Jusqu'en 2004, avec le cavalier Britannique Lord Z obtiendra plus d'une trentaine de classements ou victoires.
Lord Z fut agréé dans tous les stud-books européens, et il avait fait la monte dès l'âge de 3 ans. « Les descendants de Lord Z sont tardifs, mais au fil des années on en retrouve de plus en plus au niveau international. Ce sont tous des chevaux à laisser mûrir», commentait Jeannette Nijhof, sa propriétaire, suite à la disparition de Lord Z. Sa production n’en est pas moins confirmée : il est notamment le père de la célèbre jument de Marcus Ehning, Noltes Küchengirl, qui fut médaillée d'Argent par équipe au Championnat d'Europe de Mannheim en 2007 mais aussi médaillée de bronze par équipe au Championnat du Monde d'Aix la Chapelle en 2005. Küchengirl a aussi remporté des Grand Prix CSIO comme celui de La Baule, d'Aix La Chapelle... Lord Z est aussi le père de Nicolette III, gagnante du grand prix de Madrid avec Robert Whitaker, Lolfee, Navarro, Luron S, Discovery, My Lord, Nigel, Lordana, Phillip, Little B, Bizzy Lizzy, Illusion, Lady Balou Liberty et Odea, tous gagnants internationaux.
Lord Z a 158 produits enregistrés en France, parmi lesquels les Selle Français Urphée de Ste Hermelle (ISO 147/14) et Valex de Sebitz (ISO 138/15).
Lord Z aurait dû être présenté samedi 9 avril lors du show annuel des étalons organisé par le team Nijhof, qui célèbre cette année son jubilé célébrant 100 ans d'élevage au travers de trois générations.
Lord Z restera disponible en semence congelée grâce aux stocks dont disposent encore l'étalonnier.