Disparition de Corrado I
samedi 29 septembre 2018

Corrado I
Corrado I, Holsteiner à la production remarquable, est décédé à l'âge de 33 ans © Holsteiner Verband

Après la mort de Cumano en début de semaine, c’est au tour du Verband du Holstein d’annoncer la mort d’un autre grand étalon, celle de Corrado I à l’âge de 33 ans : « Le Holsteiner Verband a une triste perte à annoncer : l’étalon Corrado I est mort à l’âge de 33 ans. Corrado I a été victime d’une crise de coliques et a dû être euthanasié. Opérer un cheval à cet âge aurait été irresponsable de notre part", regrettait le directeur général du Verband Holstein, Norbert Boley.

Avec la disparition de Corrado I, c’est une figure emblématique de ce stud-book qui disparait. Corrado I est un des nombreux fils de l’étalon SF Cor de la Bryère, mort lui aussi à l’âge avancé de 32 ans. La mère de Corrado, Soleil (par Capitol I), est issue de la performante Stamm 6879. Blessée jeune, elle n’a jamais sauté en compétition et son premier produit, né chez Eduard Struve était Corrado. Cheval posé et plutôt facile à gérer, les Struve l’ont gardé entier et l’ont vu agréé à 3 ans grâce à son aptitude à l’obstacle, avant de le céder au Verband du Holstein à qui il appartenait toujours. 

Du point de vue sportif, Corrado I a été formé par Bo Kristoffersen jusqu’au niveau 1m40 puis il a fait une bonne carrière avec Franke Sloothaak remportant plusieurs Grand prix mais aussi deux étapes Coupe du Monde à Dortmund et Aarhu. Il faisait aussi partie d’une équipe classée dans les Coupes des Nations de La Baule ou Aix La Chapelle.

Soleil, la mère de Corrado a vraiment fait date puisqu’elle a aussi donné d’excellentes filles comme : Errada, grand-mère de l’étalon Cayado (Clearway), Fayence la mère de l'étalon Chellano Z (Contender) performant avec Jos Lansink mais disparu prématurément, mais aussi Korrada S, la mère de l’étalon Connor (Casall) et Calinka S, la mère de Carlina, l’ancienne crack de Pius Schwizer. 

Corrado s’affiche aussi comme un excellent père de mère, il est ainsi le grand père d’étalons comme Cachas, Quirado , mais surtout Diarado. Chardonnay 79, 6ème lors des derniers JEM de Tryon avec Max Kühner a lui aussi une mère par Corrado I.

Corrado a eu une remarquable production, donnant à la fois des étalons incontournables comme Clinton, père entre autres des étalons Cornet Obolensky, Ugano Sitte, Eldorado vd Zeshoek, Président, Utrillo vd Heffinck, ASB Conquistador, Ensor vd Heffinck, Cigaret JVH Z, Corofino,… et de la récente championne du Monde par équipes à Tryon, Clinta, avec Mac Lain Ward.

Corrado a aussi donné dans le sport d’exceptionnels performers, à l’image de la crack de Carsten Otto Nagel, Corradina qui fut vice-championne d’Europe et championne du Monde par équipes lors des jeux mondiaux de Lexington en 2010. Corrado est aussi le père de Think Twice, gagnante avec Leopold Van Asten, Elite, Cabiro, Corregio 3, Corradio… ou encore Unita Ask avec Rolf Goran Bengtsson.