Disparition de Tannenhof’s Conteur
lundi 13 mai 2019

Conteur
Conteur © G. Recki

Conteur GT, le « Grand Seigneur » du Gestüt Tannenhof de Heidenrod-Watzelhain s’est éteint le 7 mai à l’âge de 21 ans.

Né en 1998 chez Claus Jürgen Gosch d’Oldenbüttel, Conteur a été approuvé avec prime par le Holstein en 2000. Lors de la vente qui suivait le concours d’approbation, Klaus C. Plönzke, amateur des chevaux Holstein, n’avait pas hésité à faire son acquisition en même temps que celle du champion suprême de cet approbation, Carabas de Carnaby. 

En 2001, Conteur a été le meilleur étalon orientation dressage lors du testage à Adelheidsdorf et deuxième en classement général parmi 38 participants. Montrant du talent pour les deux disciplines, Conteur a participé aux Bundeschampionate (Championnats d'Etat, ndlr) à Warendorf, les championnats d’Allemagne pour jeunes chevaux, et dans les épreuves d’équitation pour jeunes étalons. Conteur s’est classé 5ème meilleur étalon d’Allemagne sous Oliver Luze et en 2002 4ème meilleur étalon sous Eckhart Wrede. 

A partir de novembre 2005, Conteur a concouru avec succès en compétition sous la selle de Anja Plönzke au niveau Inter I et Prix Saint Georges. En mai 2006, le couple a gagné la qualification pour le Nürnberger Burgpokal à Mannheim. Une blessure fin 2006 a mis un terme à la carrière sportive de Conteur qui s’est ensuite consacré à la reproduction. Il a été stationné quelques années au Haras d’Etat de Celle avant de retourner au Gestüt Tannenhof. 

Bien représenté par sa descendance 

Comme Klaus C. Plönzke a expliqué en avril 2013 : « Conteur est notre grande fierté. Il est un super reproducteur à double vocation, en plus ses produits sont faciles. » Selon la fédération allemande, Conteur compte 809 descendants qui sortent en compétition, dont 25 tournent en épreuves dressage Grand Prix et 28 en CSO/CSI 3 – 5*. En France, 35 produits descendant de Conteur sont enregistrés auprès de SIRE. 

Sa fille Annabelle s’est classée 5ème lors du Grand Prix Spécial International à Herning au Danemark en octobre 2018 sous la cavalière Helen Langehanenberg.Autre de ses produits, Cybelle Ila a participé trois fois de suite aux Championnats de France lors de la Grande Semaine de Saumur avec les mentions excellent, élite et très bon avec Laetitia Isselin. En 2014, son IDR s’élevait à 142. L’hongre Cassio (Conteur) a  lui évolué sous la jeune cavalière suèdoise Marina Mattsson avec entre autres une 3ème place dans la Coupe des Nations jeunes cavaliers à Hagen en juin 2012, puis sous la selle de la danoise Agnete Kirk Thinggaard en CDI Grand Prix International. Copain du Perchet CH (Conteur), né en 2005, a été 5ème au Grand Prix du CSI 3* de Mannheim en mai 2015 avec Edwin Smits avant de gagner six épreuves CSI 5* sous le cavalier irlandais Cian O’Connor en 2017. 

14 fils de Conteur ont été approuvés. Parmi eux, le Hanovrien Chivas, stationné au Haras d’Etat de Celle, et Curator qui a été champion réserve de l’approbation à Verden en 2006. Cocoloco a reçu l’approbation pour la race DSP à Munich-Riem en 2005. L’étalon hanovrien Con Amore, approuvé avec prime à Verden en 2005, a rejoint les écuries d’Emma Hindle. Chacomo Casanova a été approuvé à Neustadt/Dosse en 2011. 

Un peu de généalogie... 

Conteur est issu de la lignée maternelle Holstein 104 A. 

Son père, Contender (Calypso II), a été un des étalons Holstein le plus utilisé. Il est entre autre le père de Montender, qui s'est illustré aux rênes de Marco Kutscher et Checkmate, indissociable de la carrière de Meredith M. Beerbaum.  

Ofarim (Rasputin x Ramiro Z), première mère de Conteur, est aussi la deuxième mère de Contendro, le n° 1 des reproducteurs pour la discipline du complet sur la ranking list WBFSH pour les années 2015 jusqu’à 2018. Contendro est entre autre le père de Codex One et de FRH Corrida qui vient de gagner le CCI 4* à Marbach en mai 2019 avec Andreas Dibowski, suivi à la deuxième place par fischerChipmunk FRH, aussi de Contendro, sous la selle de Michael Jung.