Equus Tame sous les spots du KWPN
jeudi 02 février 2017

Illustr approbation KWPN
Quelques éleveurs normands ont fait le déplacement en Hollande pous assister à l'approbation des étalons KWPN © Eric Fournier

Les quelques éleveurs normands qui se sont rendus à s'Hertogenbosch avec le Pôle Hippique de Saint-Lô ont suivi avec attention la présentation de 85 mâles de trois ans parmi lesquels se détache assez nettement Equus Tame (Qlassic BM x Quaprice BM) issu de la souche familiale Ma Pomme de la SNC Brohier

EquusTame fut vendu au sevrage au père du cavalier hollandais bien connu sur le circuit cinq étoiles William Greve. "Son propre frère est passé à Nash 2016 où il fut adjugé 18 K€" explique Denis Brohier qui malheureusement a loupé son ex protégé de quelques minutes. Néanmoins, ce fut un grand plaisir pour les normands de commenter cette belle démonstration. Il s'agit d'un beau cheval harmonieux doté de suffisamment de cadre et de chic selon les observateurs qui l'ont applaudi. Son style est sans reproche. Il fera parti de la quarantaine de futurs étalons qui rejoindra le testage en station. On a également observé la production de Kannan, Kwpn qui a montré de l'aisance dans le dispositif orange et blanc. Quatre Kannan sont qualifiés pour le test final. Petite déception passagère du côté des Quamikaze des Forêts (Mr Blue, Kwpn) manquant un peu de brio sur les barres mais très "mâles" dans leur physique, notamment leur sortie d'encolure. On constate l'omniprésence de valeurs sures du stud-book hollandais à l'instar des Heartbreaker, Indoctro, Nimmerdor, dans les souches maternelles. Il fut également intéressant de voir des produits de l'olympique Big Star, Kwpn. Les observateurs normands ont constaté la régularité du sang Selle Français.... bien que parfois lointain.

La présentation se poursuit aujourd'hui, jeudi, à 8 h et là encore quelques bons sujets devraient être retenus pour la phase finale. On y verra des Cornet, des Comme Il Faut, des Diamant...