Idéal de la Loge exporté en Belgique
vendredi 29 janvier 2016

bost-ideal
Roger-Yves Bost et Ideal de la Loge - Ph. Scoop Dyga

Le fameux fils de Dollar du Mûrier a quitté la France mardi 26 janvier en direction du Haras de Winkenshof.

Ca commence par une visite d’un investisseur belge, venu à l’élevage des One de Patrice Millot et Josette Caradeuc soi-disant pour acheter de la semence d’Idéal de la Loge et d’Olala de Buissy… En fait, l’homme est depuis longtemps un amoureux du grand gagnant sous la selle de Bosty. Le contact se passe bien et il réussira à convaincre l’élevage des One de lui céder Idéal de la Loge.
Ideal de la Loge (Dollar du Mûrier et Ulenda par Joyau d’Or) est donc parti mardi 26 janvier pour la Belgique pour le Haras de Winkenshof de l’étalonnier Jan Deckers qui en a fait, dit-il, l’acquisition à 50 / 50 avec un investisseur dont il tait le nom.
 « SF originel » né au fameux élevage de la famille Fayolle-Chouppé en Loire-Atlantique, Idéal a montré une exceptionnelle longévité en compétition (11 années indicées à plus de 150, meilleur indice ISO 182/09) qui lui a permis  de décrocher sous la selle de Roger-Yves Bost un palmarès exceptionnel (vainqueur des GP d’Hickstead, Maastricht, du GP de l’Europe à Aix-la-Chapelle, 2e du GP CSIO 5* d’Aix, vainqueur en Coupes des Nations…).
En tant qu’étalon, ses premiers produits prennent treize ans cette année. Il a donné pour l’heure 8 produits indicés à plus de 140 dont son actuel produit de tête sous la selle de son ancien cavalier, Qoud’cœur de la Loge, ISO 172/15, vainqueur d’une étape Coupe du Monde à Lyon en 2014. Doté d’un BSO + 12 (0,97), Idéal apporte selon Patrice Millot beaucoup de propulsion, de force et de moyen et un caractère de guerrier. Un stock de semence congelé reste disponible en France, distribué par l’élevage des One et le Groupe France Elevage.