Jacques Morin, personnalité investie en Normandie
vendredi 23 septembre 2016

Jacques Morin
Jacques Morin

La disparition de Jacques Morin le 6 septembre suite à une longue maladie renvoie aux fonctions professionnelles successives qu'avait occupée cette personnalité normande éprise d'élevage et encore présente mi août au N.H.S de Saint-Lô.

Agé de 71 ans, Jacques Morin fut tour à tour cadre dirigeant du spécialiste de la carrosserie frigorifique "Chéreau" à Avranches, puis patron des vans Théault de 1996 à 2014. En 2004 il avait occupé la présidence du syndicat d’éleveurs normands l'ADECNO (ex Cheval Normandie), car il s'était toujours passionné pour l'élevage s'associant régulièrement à Christian Hermon qu'il soutenait par le biais d'un camion siglé "Chéreau" impressionnant pour le début des années 90.

Jacques Morin fut propriétaire notamment du grand performer Albin III (CSIW pour l'Italie) dans ses années de 7 à 10 ans. Il faisait naître sous l'affixe "du Quesnoy" au travers de la Sarl "Le Pré Miray" (50), d'où notamment Play Boy du Quesnoy (ISO 146/13), Player du Quesnoy (ISO 155/13) et dernièrement l'internationale Quinette du Quesnoy (ISO 164/14) vue avec Laurent Goffinet. L'Eperon s'associe à la douleur de sa famille.