Jean-Michel Martinot au Top des Sires avec Roméo de Villaret
mardi 20 février 2018

macon Jean-Michel Martinot et Romeo de Villaret
Jean-Michel Martinot et Romeo de Villaret © Jean Louis Perrier

Le rideau est tombé sur le circuit du Winter Tour organisé par l’équipe de Jérôme Ringot avec le CSI * de Mâcon Chaintré. Cette édition bénéficiait de la tenue du Top Sires, le show des étalons en région centre est. Pour fêter ce transfert réussi, c’est l’un des étalons présentés, Romeo de Villaret sous la selle de Jean-Michel Martinot qui s’impose dans le Grand Prix Horse Events du CSI *.

 La sauce bourguignonne relève le Top Sires

 La SHF régionale Auvergne Rhône-Alpes organisatrice en partenariat avec l’ASEP avait choisi de transférer le Top Sires du site du Parc du Cheval de Chazey sur Ain à celui de Mâcon Chaintré pour bénéficier du contexte du CSI * du Winter Tour by Horse Events. Un pari gagné car les étalonniers ont répondu présents et le public, dont les participants à la compétition, étaient au rendez-vous. Julien Blot, Président de la SHF régionale et lui-même étalonnier le confirme : ‘’ Nous étions limités à 50 étalons et nous avons été obligé de refuser des demandes alors qu’à Chazey l’an dernier nous n’avions plus qu’une trentaine d’étalons. Avec quelques défections de dernière minute nous avons reçu 46 étalons dont 12 poneys. Parmi les innovations nous avions une mise en valeur des étalons classés dans le Top 100 WBFSH. Les stands des étalonniers ont vu défiler beaucoup d’éleveurs et dans l’ensemble nous sommes très satisfaits de cette édition. Nous étions partis sur l’idée d’une alternance avec le site de Chazey mais c’est clair que l’organisation pendant un CSI est un plus, donc à voir comment peut se présenter le rendez-vous 2019. ’.  L’avantage de la formule permet aussi de voir des chevaux dans le contexte de la compétition comme cela était le cas pour plusieurs qui se sont bien illustrés pendant ce CSI. Vol de Nuit Batilly, un produit de L’Arc de Triomphe, du Haras KRF pointe aux prix des deux qualificatives pour le Grand Prix sous la selle de Claire Fontanel. Mais la palme revient à Romeo de Villaret, vainqueur  du Grand Prix Horse Events avec Jean-Michel Martinot.

 Jean-Michel Martinot contient l’assaut de la nouvelle vague

 Il a bien fallu la force et le sang de Romeo de Villaret, fruit de l’excellent croisement entre le KWPN Mr Blue et une fille du très près du sang If de Merzé pour offrir la victoire au presque local Jean-Michel Martinot. Le clunysois n’en est pas à son premier succès avec ce cheval qu’il a entièrement formé depuis ses 5 ans, notamment en 2017 où il à gagné le GP du CSI * Winter Tour de Chazey en janvier 2017 et obtenu de nombreux classements comme au CSIO de Lisbonne ou 5e du GP du CSI ** de Lyon. Mais à Mâcon il fallait faire face à la détermination de jeunes cavaliers.  Des onze barragistes du Grand Prix Horse Events, trois cavaliers de moins de 21 ans ont déroulé des parcours parfaits et suivent de près le vainqueur. A la 2e place Alex Carlet, associé à Sanga du Garret, déjà à ce rang lors de la 2e épreuve qualificative pour le Grand Prix n’a que 19 ans et aspire à entrer en Equipe de  France.  Les 3e et 4e de ce Grand Prix en ont déjà été titulaires : la bressane Mégane Moissonnier, gagnante de la première épreuve qualificative avec Tarpan de Bressieux, et la bourguignonne Lalie Saclier aussi déjà aux prix avec sa fidèle Perle Fine du Val.

Tous les résultats :https://twister.winjump.fr/concours/2669/macon-by-horse-events