La disparition de Calypso d'Herbiers
mardi 16 mai 2017

Calypso d'Herbiers
Calypso d'Herbiers lors de sa victoire dans le prestigieux derby de La Baule © Coll. Haras de Couvains

L'étalon aux origines vendéennes était issu d'une excellente souche et s'était notamment distingué par des performances exceptionnelles en jeunes chevaux SHF. Il s'en est allé treize ans presque jours pour jours après le Derby de La Baule, qu'il avait remporté sous la selle d'Hervé Godignon.

"C’est avec une grande tristesse et beaucoup d’émotions" que le Haras de Couvains de la famille Levallois signale la disparition dimanche 14 mai de l'étalon Calypso d'Herbiers, "formidable petit cheval au cœur gros comme lui… Calypso d'Herbiers restera également dans nos mémoires pour sa générosité, son intelligence, sa souplesse, son sang, c’était un étalon particulièrement attachant".

Né en Vendée chez Claude Augers, Calypso d'Herbiers était issu d'une excellente souche Pur-sang : sa grand-mère Première Main, ps (Birum) a donné, avec le SF Double Espoir, La Fayette, ISO 179/89, très grand gagnant sous la selle de Michel Robert (bronze par équipes aux Mondiaux d'Aix-la-Chapelle en 1986 et aux JO de Séoul deux ans plus tard, deux fois en argent par équipes aux championnats d'Europe...), et Rosemarie de Dampierre, ISO 168/95 avec Pierre Jarry. La mère de Calypso d'Herbiers, Niobé d'Orvault, était une propre-soeur de ces deux grands gagnants, qui donnera notamment, outre Calypso d'Herbiers, les bons Unie d'Espoir (Mazarin V), ISO 173/96, et Impérial d'Herbiers (Voltaire, han), étalon, ISO 159/06.

Après avoir terminé 1er du concours-achats étalons de 3 ans à Saint-Lô, Calypso d'Herbiers (Hurlevent et Niobé d'Orvault par Double Espoir), réalisera un palmarès inédit en championnats SHF : à 4 ans, il réalisera le grand chelem Champion de France des Hunters, Champion de France Dressage et Champion de France CSO. Il sera également sacré Champion de France des 5 ans CSO et Champion de France des 6 ans, seul cheval classé Elite sur 250 ! En 1997, il termine vice-champion de France des 7 ans puis entame une belle carrière internationale (ISO 179/95) sous la selle d'Hervé Godignon, de laquelle on retiendra notamment sa victoire au Derby de La Baule. C’est quasiment treize ans jour pour jour après cette performance que Calypso s’en est allé…

Calypso d'Herbiers aura produit en France, après ses naissances 2017, un peu plus de 380 produits. Il a laissé de beaux chevaux, faciles et polyvalents, mais hélas pas de grands cracks du niveau de son oncle La Fayette. Parmi eux, 7 sont indicés à plus de 140 en CSO et 2 en CCE, dont Icare St Lois, vice-champion du monde des 6 ans de concours complet, et Idane de la Cour, ISO 152/04. 

Visiblement touché, Hervé Godignon a posté sur son Facebook un hommage sympathique: "Après la joie de nos trois naissances, la peine de perdre un copain de plus de 23 ans. Toujours délicat le " pso ", il aura attendu de s'éloigner de la maison, pour nous préserver sans doute... La classe jusqu'au bout. La cour va paraître bien vide et mes anniversaires moins joyeux (nous étions nés le même jour). Salut l'artiste. "