Maloubet de Pléville intéresse l'étalonnier hollandais Nijhof
jeudi 06 avril 2017

Galoubet de Pléville et Peder Fredricson
Galoubet de Pléville et Peder Fredricson © Scoopdyga

Un partenariat commercial (peut-être bientôt une copropriété?) est en cours de finalisation entre Gènes Diffusion, promoteur et propriétaire du fils de Baloubet du Rouet (Galoubet A) depuis 2015, et le Team Nijhof, étalonnier des Pays-Bas incontournable dans la sphère de l'étalonnage européen et même mondial. Signe que l'intérêt pour les fils de Galoubet A ne faiblit pas... bien au contraire.

Né chez Valérie Alix (76), Maloubet de Pléville (Baloubet du Rouet x Rox de la Touche), ISO 162/08, grand gagnant international avec Peder Fredricson (Swe) et Nicola Phillipaerts (Belg.), descendant de la production réputée de Manuela, aa(souche Itot du Chateau), sera une des vedettes de la présentation du samedi 8 avril dans les installations du Team Nijhof à Geesteren. 

Dominique Baganas de Gènes Diffusion (département équin à Douai) indique que "Maloubet restera là-bas pour le reste de la saison 2017 à la demande de l'étalonnier hollandais qui a déjà fréquemment utilisé ce Selle Français originel. Ils le connaissent depuis son plus jeune âge et l'apprécient. La semence reste évidemment rapidement disponible en France via notre système Hippo Express avec un trajet effectué dans la journée. En fonction de l'intensité de la demande en France et aux Pays-Bas, Maloubet est susceptible de naviguer entre les deux haras pour répondre au marché". 

La production de Maloubet s'illustre en CSI cinq étoiles, notamment avec Martha Louise (mère par Wolfgang, Kwpn) montée par Conor Swail (Irl.) et Malou (mère par Carthago, Holst) sous la selle de Mclain Ward (USA).  

A noter qu'Astone de Pléville (Argentinus, Han) soeur de Maloubet vient de terminer 2ème des 7 ans à San Giovanni (Italie) ce mardi 4 avril associée à Julia Dallamano.