Marie-Odile Debonnet s’est éteinte

vendredi 10 janvier 2014 - Pays de la Loire

  • imprimer

Stupeur terrible en Loire-Atlantique. Marie-Odile Debonnet a perdu la vie jeudi 9 janvier. Son haras « de la Loge » figurait de longue date aux meilleurs rangs des élevages français.

Marie-Odile Debonnet largeP

Les Garennes

Marie-Odile Debonnet

Une grande éleveuse professionnelle, avec une véritable ligne de conduite, attachée au sang et aux origines de sa région nantaise : ainsi était Marie-Odile Debonnet. Cette femme énergique et au caractère trempée avait continué avec succès l’élevage « de la Loge » lancé par ses parents Louis et Nicole Fayolle, et les succès anciens (Pin Up, Oscar de la Loge, membres de l’équipe de France de concours complet au début des années 90…) ont vu leur succéder de nombreux autres plus récents, apportés par Idéal bien sûr, mais aussi Lolita, Maestro, Qarat, Qoud’cœur, tous « de la Loge ».
Marie-Odile avait d’abord forgé sa passion dès l’âge de quatorze ans sur les selles plates de chevaux de steeple à l’entraînement, puis passa au concours complet et au saut d’obstacles, continuant de nourrir et forger ses impressions en montant régulièrement jusqu’il y a une quinzaine d’années. Installé par ses parents au château de Bougon, à Couffé, l’élevage de la Loge, qui accueille actuellement une trentaine de chevaux, est resté fidèle à ses souches près du sang, croisées à des étalons normands et plus rarement avec des étrangers. « On n’a pas fait le tour du Selle Français, qui est encore très prometteur pour l’avenir avec de belles perspectives de progression dans les croisements. On peut partir d’une base classique et la faire évoluer… », disait-elle dans le reportage élevage qui lui fut consacré dans L’Eperon de mars 2012.
Marie-Odile Debonnet, âgée de cinquante-cinq ans, a été emportée rapidement par un cancer découvert en juillet dernier. Peu de gens le savaient et la stupéfaction et une grande émotion ont saisi tout le monde en Pays de la Loire. Nous avons tous une pensée émue pour elle, mais aussi notamment pour sa mère, Odile Fayolle, son époux, Didier Debonnet, et leurs quatre enfants. La cérémonie religieuse aura lieu samedi 11 janvier à 14h30 en l’église de Couffé (44).

Emmanuel Jeangirard

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr