Michel Aubertin arrête sans vraiment décrocher.

vendredi 21 février 2014 - Chalons en Champagne (51)

  • imprimer

Michel Aubertin (affixe de Toscane) à Chalons en Champagne (51) a commencé à élever en 1966 et plus sérieusement à compter de 1987. « Aujourd’hui je jette l’éponge ! »

AUbertin largeP

Michel Aubertin

Michel Aubertin (SCEA du Vieux Noyer) s’est fait connaître comme naisseur de chevaux compétitifs à haut niveau dont l’étalon gris de Philippe Rozier Jadis de Toscane (Quidam de Revel x Laudanum) et son frère Rahotep de Toscane en vue au dernier CSI cinq étoiles de Bordeaux. On lui doit également Karla de Toscane, Championne des 7 ans, Quarela de Toscane (CSI) et bien d’autres. Michel Aubertin a également cultivé les souches Andalouse, l’affixe « Rose » et l’affixe « d’Islande » qui lui ont réussi.

Pourquoi arrêter votre activité d’éleveur ?
J’ai 66 ans et je ne saurai que dans 7 ou 8 ans si mes derniers poulains sont bons. Processus trop long dont j’ai fait le tour. Je n’ai pas de successeur. Je vais tenter quelques expériences farfelues avec un pur sang. J’ai cédé mon capital génétique à Michel Guyot.

On vous sent démotivé ?
Je vais poursuivre mon métier de dentiste et je reste disponible pour l’associatif comme Président de la Fédération des Conseils des Chevaux.

Vous passez sans transition de 6 à 10 naissances par an à zéro ?
Je vais rester connecté à l’élevage car j’ai encore des parts d’étalons. Ce n’est pas facile de décrocher complètement quand on est aussi passionné que moi. Comme défenseur du Selle Français (et utilisateur  du sang étranger parfois ndla), je suis un peu las de voir que notre stud-book se fait polluer par autant d’étalons européens. Il n’y a plus assez de bons étalons Selle Français. Les croisements sont de plus en plus difficiles à faire. Je conserve une certaine fierté d’avoir longtemps fait du vrai Selle Français.

Dans cet esprit, pourquoi ne pas vous engager à faire avancer le projet de stud-book anglo-normand ! Ce serait possible ?
On n’est pas loin de ma philosophie effectivement mais je suis plus un homme de consensus qu’un homme de division.
 

Eric Fournier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr