Mort d'Allegreto, "disparition d'un Seigneur"
vendredi 17 février 2017

Allegreto et Hervé Godignon
Allegreto et Hervé Godignon © www.scoopdyga.photo

Fils de Gourgandine (Uriel x Furioso, ps) confiée à la star de l'époque Jalisco B, le tout bon bai Allegreto (ISO 179/98) était un phénomène, parfois tempétueux, mais d'une qualité de saut incomparable. Il disparaît à 29 ans et laisse derrière lui une production intéressante.

Selle Français originel ayant porté au zénith (ISO 179/98) les couleurs tricolores avec Fabrice Dumartin et Hervé Godignon, Allegreto était né chez Jacques Fosse et avait surtout était promu par Eric Lecler (Reverdy Nutrition) qui lui vouait une admiration sans borne et remercie encore Marie et Nicolas (anciens salariés du Haras du Reverdy) d'avoir aussi bien veillé sur la retraite d'Allegreto au Haras d'Ecouché près d'Argentan. "Elle fut heureuse...il la méritait. C'est incontestablement mon cheval de coeur. Dommage qu'il n'ait pas été complètement reconnu à sa juste valeur".

 Etalon plein de force et de sang, Allegreto est le père de 717 produits référencés à SIRE parmi lesquels on note 19 indicés à plus de 150 en concours de saut d'obstacles.

 Certains comme Limelight de Brève (ISO 170/09), mère Laudanum, ps, Made in Semilly (ISO 174/11), mère Le Tot, Kidit de St Clair (ISO 162/09), mère O.I ou Radieuse du Landey (ISO 162/13), mère Socrate de Chivre ou encore Jolie de B'Neville (ISO 161/06), mère Muguet du Manoir, ont porté haut ses couleurs sur les internationaux. 

Ces dernières années la semence d'Allegreto était confiée au Groupe France Elevage. Eric Lecler a récupéré le solde "sans doute pour m'en servir à titre personnel, pour la donner à ceux qui ont toujours cru dans ce cheval exceptionnel...en tout cas pas pour la vendre. Allegreto n'est plus disponible sur le marché. Il fallait s'y prendre plus tôt!".