Nayana prend sa retraite
mardi 28 juin 2016

Nayna et Pénélope Leprevost au Grand Palais
Nayna et Pénélope Leprevost au Grand Palais © Scoopdyga

La bonne jument du Haras de Clarbec, Nayana prend sa retraite sportive et se consacre désormais à l'élevage.

Après la bonne nouvelle de la bonne forme de Flora de Mariposa, le Haras de Clarbec a annoncé une autre nouvelle sur les réseaux sociaux : la retraite de Nayana. "L’aventure commune entre Nayana et le Haras de Clarbec a débuté il y a douze ans. Après avoir fait l’acquisition de sa propre sœur La Perouse, qui est aujourd’hui à l’élevage, nous nous sommes liés d’amitié avec son naisseur Jacques Féron et revenions chaque année chez lui pour voir les poulains issus de son élevage. Il nous a présenté Nayana à trois ans et nous avons immédiatement été séduits."

Après être passée sous la selle de Félicie Bertrand, Lionel Duchemin, la fille de Royal Feu est passée à huit ans sous la selle d’Eric Levallois puis de Patrice Delaveau avant de rejoindre Pénélope Leprévost juste après les Championnats d’Europe 2011. Membre de l'équipe de France avec cette dernière, elle participait notamment à la victoire de l’équipe de France lors de la finale de la Coupe des Nations de Barcelone en 2013 mais aussi dans les Coupes des nations de Calgary, Hickstead, Lummen, Dublin.... Elle compte également dans son palmarès une 3ème place dans le mythique Grand Prix CSIO de Calgary, une 3ème place dans le Grand Prix Coupe du Monde de Bordeaux ou dans le Grand Prix d’Europe au CSIO d’Aix-la-Chapelle, .... Éloignée des terrains de concours après une blessure lors de la finale de Barcelone en 2014, elle faisait son grand retour cette année au CSIO de la Baule où elle a effectué deux classements dans des épreuves 1.45m (2e et 8e).  

" C’est notre jument de cœur. Elle nous a fait découvrir le haut niveau, les plus beaux concours au monde et nous a offert nos premières victoires en CSI5* et CSIO. Elle a été à l’origine en 2011 de notre collaboration avec Pénélope Leprévost dont elle était devenue la jument de tête et que nous remercions du fond du cœur pour toutes les belles performances qu’elles ont effectuées ensemble. [...] Mais nous avons décidé qu’à 15 ans, il était désormais temps pour Nayana de se consacrer à l’élevage et de couler une retraite heureuse dans nos prés.
Une page se tourne mais l’histoire est loin d’être terminée. " conclut le Haras de Clarbec de Geneviève Mégret.

Pénélope Leprevost a elle aussi réagit sur sa page Facebook : " Une page se tourne, bonne route à Nayana, l'une de mes plus fidèles partenaires au plus haut niveau, et celle qui aura été le point de départ de ma si précieuse collaboration avec la famille Megret du Haras de Clarbec. Son courage et son tempérament de battante nous aurons mené vers les plus belles performances... Pour toutes ses qualités sportives, mais aussi pour tout ce qu'elle représente, nul doute que cette championne hors du commun a bien mérité de rejoindre les verts pâturages du Haras de Clarbec. A très vite Nayana, nous avons tous hâte désormais de voir briller ta progéniture ! "