Nicolas Touzaint a testé les étalons à Saint-Lô
vendredi 06 novembre 2015

dubos touzaint
dubos touzaint

Nicolas Touzaint était pour la 1ère fois au nombre des 6 cavaliers experts qui ont testé les jeunes étalons approuvés à Saint-Lô. Retrouvez ses impressions et aussi les vidéos de trois des 30 étalons testés

Un testage riche en ensiegnements
Le championnat de France des jeunes mâles de 2 et 3 ans est un événement majeur de l'élevage suivi par de nombreux professionnels spécialement étrangers. Son intérêt commercial est indéniable, il permet aux plus avisés des étalonniers de repérer des sujets prometteurs et d'en faire l'acquisition. Au plan zootechnique, dans le schéma de sélection, les dix jours du testage qui le suivent sont plus instructifs encore, sinon indispensables avant l'agrément définitif des meilleurs.

C'est en tout cas ce qui ressort des observations faites depuis plusieurs années et qui incite le Stud Book selle français a envisager cette formule pour l'an prochain. La dernière session qui s'est déroulée au haras de l'Olivier dans d'excellentes conditions le confirme. Trente des 31 approuvés (Coupd'Coeur d'Euskadi n'y a pas participé) ont été observés au travail par les experts que sont Francis Mas et Serge Cornut, puis 6 cavaliers (Olivier Guillon, Nicolas Delmotte, Marc Dilasser, François Xavier Boudant, Thomas Carlile et Nicolas Touzaint), sont venus compléter cette expertise, lors du dernier jour. Cette journée était ouverte à la presse et même si les conclusions n'ont pas été communiquées officiellement, elle le seront dans le guide Selle Français des étalons à paraitre dans quelques semaines, elle a livré des enseignements très intéressants. Les sujets ont été présentés suivant un protocole identique pour tous, sur le plat aux trois allures puis sur 8 à 10 sauts sur de petits obstacles dont la hauteur n'excédait pas les 80 cm, le tout de façon "soft" avec des chevaux qui se sont présentés de la meilleure façon, même si 2 ou 3 sujets se sont montrés encore un peu timides ou hésitants. Une douzaine d'autres se sont présentés d'une façon qui donne envie de les utiliser comme reproducteurs, avec bien sûr des nuances, mais on peut citer sans ordre de préférence, Croc Lulu d'Aubigny (Baloubet du Rouet x Double Espoir), Canturo Mançiais (Canturo x Power Light), Cancio Zimequest (Quick Star x Diamant de Semilly), Catch Me du Thot (Quintus d'09 x Nirvana V), Chabada de l'Esque (Québracho Semilly x Apache d'Adeiers), Candy de Nantuel (Luidam x Diamant de Semilly), Condor du Rouhet (Conrad x Alligator Fontaine), Cher Epoux, (Network ps x Qyou de Longvaut), Cash du Plessis (Orient Express x Rosire), Cabinet Noir (Mylord Carthago x Papillon Rouge),Calipsso de l'Illion (Quite Easy x Damiro B), Captain Rumel (Vagabond de la Pomme x Dollar du Murier), Couleur Latour (Diamant de Semilly x Caaini I), Captain Semilly (Nartago x Le Tot de  Semilly).Leurs prestations en compétition dans quelques mois permettront d'affiner ces choix.

retrouvez ci dessous l'interview de Nicolas Touzaint et les vidéos de Cher Epoux, Cabinet Noir et Cash du Plessis