Paris en colère
samedi 28 novembre 2015

arabe 2015 morion
Morion (Junior) © Béatrice Fletcher

C’est au son d’un tonitruant « Paris en colère » interprété par Mireille Mathieu que s’ouvrait cette 35ème édition du Championnat du Monde du Cheval Arabe.

Est-ce la menace latente de problèmes de sécurité ou le dispositif de circulation contraignant mis en place par la préfecture de police à l’occasion de la COP 21, toujours est-il que cette année, c’est devant un public plutôt clairsemé et de nombreuses tables VIP désertées que se présentaient les meilleurs pur-sang arabes du monde.
Comme de coutume, les qualificatives des femelles se déroulaient vendredi, jour d’ouverture de ce championnat. Seules les 10 meilleures de chaque génération (yearling, junior et sénior) seront présentes à la finale de demain.
A noter, chez les femelles, que la domination du Qatar, de l’Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis se confirme d’année en année, ainsi que la représentation européenne toujours nettement minoritaire mais qui résiste malgré tout grâce à la Pologne, l’Italie et la Belgique qui s’adjuge notamment la tête du groupe A des femelles séniors avec Orfa d’Arab K.A.
Même principe de sélection pour les hongres et mâles, eux aussi répartis en trois classes d’âge. Si la grande majorité des têtes de liste est également issue des pays du Golfe, coup de chapeau à la Belgique (Ekiborn KA) qui s’adjuge le groupe B des juniors, et à la Pologne (Equator) qui remporte le groupe A des séniors. Demain, les meilleurs entreront en piste dès 9h30. Parmi eux, le cheval français Tchaata Iniziato, vainqueur de la Coupe de France aujourd’hui.
Résultats complets sur http://www.jump-results.com