Petit cru en Bourgogne pour l’élevage SF

lundi 17 juin 2013 - Cluny

  • imprimer

C’est dans la morosité que s’est achevé à Cluny le circuit des concours de qualification des 2 et 3 ans de l’ANSF. Aux effectifs en baisse s’ajoute notamment une qualité moyenne du lot .

cluny 2013 Apollon de Grasset largeL

Les Garennes

cluny 2013 Absolute Devil largeL

Les Garennes

cluny 2013 Batman d'Aiguilly largeL

Les Garennes

cluny 2013 Brisbane d'Avril largeL

Les Garennes

Apollon de Grasset

Absolute Devil

Batman d'Aiguilly

Brisbane d'Avril

previous video next video

 Les Diamants brillent à Cluny
 Si le soleil accompagnait la journée de qualification des mâles de 2 et 3 ans à Cluny, le rond de présentation à l’obstacle en liberté et ses abords étaient encore marqués par les fortes pluies de jours précédents.  Le sol de moindre qualité n’a pas aidé les poulains d’un lot réduit de quasiment moitié par rapport à 2012 à se montrer sous leur meilleur jour. Absolute Devil, par Diamant de Semilly et Cacahuette par Surcouf de Revel, obtient néanmoins la bonne note (8,33, la meilleure du lot) au saut en liberté. Ce cheval chic et au modèle harmonieux né chez Pol Devillers dans le Doubs termine au 3e rang du classement général remporté par un autre fils de Diamant de Semilly, Apollon du Grasset.
Celui-ci dont la mère Nina de Pierreville  est une fille de Kannan vient de l’élevage d’Antoine Gaury à Préaux (36). Il a fait preuve d’une bonne capacité à l’obstacle aussi bien monté qu’en liberté, mais son modèle, noté à 6,5 en fait plus un futur, sans doute très bon, cheval de sport qu’un candidat étalon. Cette tendance  a été largement observée par le jury qui n’a mis qu’un seul 8 au modèle, à Arlington d’Emm, très marqué par ses origines étrangères Lando et Air Blitz Z par Air Jordan. Né chez Muriel Ranger dans l’Ain il termine à la 5e place du général.
Deux représentants de l’élevage de Guy Martin, toujours très présent sur ces concours, complètent le top 5 : Almé du Temple par Radieux et Palissondra par Pageno qui conclue en 2e position avec, comme pour le gagnant, une bonne note de 7,83 au saut en liberté, et Ascot du Temple, joli condensé d’origines maison, par Luigi d’Amaury et Ingrid du Temple par Vesancy, 4e au global.
On retrouve deux fils de Diamant de Semilly en tête des 2 ans,  avec la victoire  pour Brisbane d’Avril. Sa mère Ottawa d’Avril est une fille de Sioux de Baugy et il représente l’élevage  de Dominique Franzoni en Côte d’Or. Son dauphin Batman d’Aiguilly, dont la mère Sonate d’Aiguilly est une fille de Caretino, représente l’élevage de la famille Perreau dans la Loire. Comme le 3e du lot,  Bosco de Laye par Stormy de Sivry et  Fnoe de Nebrouze par l’anglo Rialto représentant l’élevage d’Aurélien Laguide, ils passent la barre des 8 à l’obstacle. A noter la présence d’un des rares produits SF du crack dressage Totilas, Bebetotilas Fondcombe né chez Philippe Prévost,  12e  au général, avec une  note inférieure à 7 à l’obstacle, mais ce n’est sans doute pas dans cette voix qu’on le verra !

  Version femelles
  La journée  des mâles était suivie par un vendredi consacré aux juments. Sous une météo maussade,  les femelles ne sont pas venues rehausser la teneur de ce rendez-vous : 12  juments de 3 ans seulement, et tout de même 32  pouliches de 2 ans. 
Altess du Judi par Damiro B et Jalia du Nedec par Paladin des Ifs remporte la section des 3 ans pour le compte de l’élevage rhodanien de Swany Sabatier.
En 2 ans c’est l’élevage de la Haute Saône d’Alain Courvoisier qui est à l’honneur avec Baccara de l’Aubépine par Lamm de Fétan et Quobée du Thin par Quatar de PlapéElle est suivie par trois filles d’Orlando. Ce KWPN par Heartbreaker prouve qu’il réussit bien avec des types de juments différents,  la 2e du classement Bella Helza étant issue d’une fille du très dans le sang If de Merzé, alors que les 3e et 4e Beeboop de l’Essot et Baya de la Live ont des mères de souches normandes avec réciproquement pour père Valeur de Thurin et Diamant de Semilly, décidément omniprésent dans les origines  de ce concours.

 Morosité et inquiétudes
 Au terme de ce circuit de qualification,  le bilan 2013  n’est pas très réjouissant. Tandis que les cars de touristes déversaient leur flot de visiteurs du site de l’abbaye de Cluny, le concours de l’ANSF restait dans la plus stricte intimité: pas d’éleveurs hormis les participants, pas de professionnels du sport et de la vente sauf les représentants des FENCES …. Côté effectif à la baisse, Bernard Le Courtois regrettait l’inversion du calendrier qui, ajouté à un hiver exceptionnellement long, a réduit considérablement le nombre de présent à Saint-Lô.  Par ailleurs, tandis que les éleveurs se plaignent des coûts de plus en plus élevés de la  préparation des chevaux de sport, les membres du jury s’alarment sur l’utilisation de la génétique. Laurent Vignaud (France Haras) notait le manque de conseil dans les croisements avec  une tendance remarquée aussi par d’autres de juments  sans génétique mises à la saillie d’étalons performers.  Les membres du jury regrettaient aussi bien les excès de préparation des professionnels avec des chevaux qui sautent  l’obstacle de réglage les genoux dans les ganaches, que les manques d’état sur des chevaux d’amateurs. Rendez-vous aux JSF de Saint-Lô, fin octobre, pour voir si l’été sera profitable aux candidats étalons ! 

Tous les résultats des qualificatives sur sellefrancais.fr

Photos par www.photos-lesgarennes.com

Jocelyne Alligier

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr