Pianissima et Baanderos en platine

lundi 02 décembre 2013 - Salon du cheval

  • imprimer

Comme chaque année cette journée dédiée aux finales du championnat du Monde du cheval arabe aura été riche en moments de suspense et d'émotions.

arabe 2013 Pianissima largeL
arabe 2013 Baanderos largeL
arabe 2013 EKS Alihantro largeL

Pianissima

Baanderos

EKS Alihantro

previous video next video

Suite aux épreuves qualificatives de vendredi et samedi, les dix meilleurs de chaque classe d'âge étaient conviés à revenir se mesurer ensemble pour une ultime confrontation basée cette fois sur la comparaison et non sur un score chiffré.  Même si tous les compteurs étaient "remis à zéro", les pronostics allaient bon train dans les allées du Hall 5B et sans grande surprise, les experts se sont montrés fidèles à leur première impression, en accordant le titre suprême aux têtes de liste des diverses classes d'âge.

Chez les femelles d'un an (yearlings), la médaille d'or est donc attribuée à la splendide Minwah (Kahil Al Shaqab) représentant le Qatar, qui avait dominé son groupe vendredi. L'argent revient à Esperanza Al Ventur (FA El Shawan) pour l'Arabie Saoudite, et le bronze à Najdiya Al Zobair (UAE). La classe des juniors femelles mettait en présence un lot également très relevé. La victoire accordée à Aj Sawahi (Marwan Al Shaqab), elle aussi leader de son groupe, était saluée comme il se doit par une prestation endiablée de ses "pom pom girls" venues tout droit des Emirats Arabes Unis, tandis que Perfinka (Esparto), déclarée meilleure de sa classe qualificative, remportait la médaille d'argent. Aj Asyad, fille de Marwan Al Shaqab, également basée aux Emirats, s'adjugeait le bronze.  La classe tant convoitée des séniors femelles consacrait la sublîme championne Pianissima (Gazal Al Shaqab) du Trophée de Platine, réservé aux mâles et femelles séniors déjà médaillés d'or au championnat du Monde. La Pologne était ainsi honorée à juste titre pour la qualité de son élevage et notamment pour ses juments. La voie était donc libre pour sa demi sœur Emandoria (Gazal Al Shaqab), née en Pologne mais propriété des Emirats. Elle se voit sacrée championne de cette édition 2013. Sa dauphine n'est autre que FM Gloriaa (WH Justice) qui met elle aussi à l'honneur les Emirats, tandis que le bronze vient récompenser sa demi sœur Aja Aphrodite, (WH Justice) et ses propriétaires australiens Mystica Arabians.

En seconde partie de matinée, c'était au tour des mâles d'investir la carrière et de faire vibrer un public venu en grand nombre profiter du spectacle. Chez les yearlings, Antaris OS (Royal Colours), vainqueur de son groupe, décroche le titre de champion 2013 pour le plus grand bonheur des Emirats, décidément très présents lors de ces finales. Son dauphin Equiborn KA, fils du célébrissime QR Marc, met à l'honneur l'élevage belge Knocke Arabians, tandis que la médaille de bronze est accordée à Nashmi Al Hawajer, fils du non moins célèbre Marajj, pour les Emirats. La catégorie des juniors mâles, particulièrement relevée, aura été largement dominée par un cheval déjà considéré par les experts comme un sujet hors normes malgré son jeune âge, EKS Alihantro, fils de Marwan Al Shaqab, qui avait littéralement éclipsé ses concurrents lors des qualificatives, et s'était adjugé le record de la plus haute note de l'ensemble du championnat (94.250). Il remporte sans conteste le titre suprême, pour le plus grand plaisir du team Athbah venu d'Arabie Saoudite. Ascott DD, son compagnon d'écurie, fils de Glorius Apal, remporte l'argent tandis que le bronze revient à Sultan Al Shaqab (Amir Al Shaqab) pour le Qatar. La dernière catégorie, réservée aux étalons de 4 ans et plus, aura permis au public et aux nombreux aficionados du pur sang arabe de show qui avaient fait le déplacement d'admirer l'exceptionnel et multi médaillé Baanderros (Marwan Al Shaqab) et d'applaudir à tout rompre lorsque les juges annonçaient sa consécration en tant que titulaire du nouveau Trophée Platinum. Comme ce fut le cas chez les femelles séniors, la voie était libérée pour la nomination de Fadi Al Shaqab (Besson Carol) en tant que champion 2013, mettant une nouvelle fois à l'honneur l'écurie Qatari Al Shaqab. L'argent est attribué à Shangai EA (WH Justice) aux couleurs du Koweit, tandis que le bronze est adjugé à Abha Qatar (Marwan Al Shaqab), né en Espagne mais désormais propriété de l'Arabie Saoudite. 
Le public aura été particulièrement gâté lorsque les deux nouveaux super champions, Pianissima et Baanderos, sont venus ensemble saluer leur public pour la dernière fois, cette distinction de platine sonnant en effet la fin de leur participation au championnat du monde. Ces deux chevaux d'exception se consacreront désormais exclusivement à leur carrière de reproducteurs.

Cette édition 2013 restera dans les annales pour une qualité de chevaux en constante progression, une domination confirmée des pays du Golfe et de la Pologne, et le retour sur la piste du Maroc avec la présence de TS Apolo en finale, un bel hommage à son altesse Mohammed VI qui apporte un soutien sans faille à cette manifestation d'envergure depuis de longues années.
Retransmission intégrale des journées de samedi et dimanche à revoir en replay sur Cavadeos dans les jours à venir.
Résultats complets sur http://www.salon-cheval.com/Sports-et-Competitions/Championnat-du-Monde-du-Cheval-Arabe/Palmares-2013
 

Béatrice Fletcher

  • imprimer



On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr