Plan de soutien à l'élevage: la détresse des professionnels du Cheval prise en compte
mardi 25 août 2015

Elevage illustration
Elevage illustration

Suite aux très nombreuses actions des FDSEA, des Jeunes Agriculteurs et des Associations Spécialisées Elevage de la FNSEA, le Gouvernement a enfin pris la mesure des difficultés des éleveurs en annonçant, le 22 juillet dernier, un plan d’urgence.

La filière Cheval française, comme de nombreux agriculteurs, est en grande détresse. Elle est elle aussi mise à mal depuis plusieurs années notamment par la crise économique qui perdure, par la hausse de la TVA non répercutable sur les ventes, par les nouveaux rythmes scolaires synonymes de perte de clientèle, sans parler des suites du Horse gate, de la nouvelle liste négative de la PAC, de la sécheresse ou des obligations sur l'accessibilité. C'est pourquoi, le Bureau de la Fédération Nationale du Cheval, avec le soutien de la FNSEA, a sollicité le Ministère de l'Agriculture pour demander l'intégration des éleveurs et des agriculteurs diversifiés dans le cheval, les plus fragilisés, dans le plan de soutien. Un accord de principe vient d'être donné par le Cabinet du Ministre.

Professionnels du Cheval, comment bénéficier des mesures d’urgence ?

Professionnels du Cheval en situation économique difficile, vous devez vous faire connaître par la cellule d’urgence de votre département, pilotée par la DDTM et rassemblant les services de l’Etat concernés, les organisations professionnelles agricoles, la MSA, les centres de gestion et les banques. Vous serez dés lors orientés en fonction de vos difficultés et au cas par cas, vers la restructuration bancaire, la médiation du crédit et l'allègement des charges financières, fiscales ou sociales. Et par la suite, vous pourrez également bénéficier de dispositions plus structurelles dans le cadre de la transition énergétique. Les éleveurs et agriculteurs diversifiés concernés doivent donc au plus vite se rapprocher de leur FDSEA ou des Jeunes Agriculteurs de leur département où ils trouveront les différents formulaires et un accompagnement personnalisé.