Pur sang arabe : Le platine pour Dakharo, l’or pour QR Marc

lundi 10 décembre 2012 - Villepinte (93)

  • imprimer

Lors de cette troisième et dernière journée du championnat du monde du pur sang arabe, les sept juges en présence avaient la lourde tâche de départager les dix meilleurs des six classes d’âge et de décerner les prestigieux titres mondiaux. Découvrez aussi en vidéo toute la préparation des chevaux !

salon 2012- cheval arabe largeL

Christophe Bricot (www.bricotchristophe.com)

salon 2012- cheval arabe largeL

previous video next video

Comme ce fut le cas lors des qualificatives, vendredi et samedi, les plus jeunes mâles et femelles âgés d’un an étaient pour la première fois isolés de leurs aînés dans la nouvelle catégorie « Yearling ». Chez les juments, la très convoitée médaille d’or est remise à la fille de MCA Magnum Gold, Ghanadir al Zobair, qui honorait de la plus belle façon les Emirats Arabes Unis et l’élevage Al Zobair. Sa dauphine Fai Al Shaqab (Marwan AI Shaqab) met à l’honneur le Qatar,très présent sur ce championnat. La médaille de bronze est décernée à AJ Asyad, sa demi soeur par le père, basée elle aussi aux Emirats Arabes Unis, mais au sein de l’élevage Ajman. Dans la classe d’âge des juniors femelles, la Pologne, réputée pour ses souches maternelles, est mise à l’honneur grâce à sa fille de QR Marc, Wieza Mocy, qui aura obtenu une médaille d’or et un titre mondial tout à fait justifiés suite à une prestation magistrale. L’argent revient de plein droit à la pouliche Ul Sid Parma (El Sid) représentant le Danemark et présentée de main de maître par l’américain Scott Almann, tandis que le bronze est accordé à la pouliche née aux USA mais propriété de AlKhalediah Stables, Ghazalat. La classe d’âge des seniors femelles, toujours très disputée, est logiquement remportée par Pinga, fille de Gazal Al Shaqab,qui met une nouvelle fois en lumière les qualités de l’élevage polonais Janow Podlaski. A noter, six des dix prétendantes de cette classe sont nées en Pologne ou appartiennent encore à l’un des élevages polonais.  La dauphine de la splendide Pinga,  Ft Shaella (Shael Dream Desert) n’aura pas démérité et permet aux Emirats d’être une nouvelle fois applaudis à tout rompre par un public venu en nombre. Le bronze est décerné à Eldorada (Sanadik ElShaklan) pour le plus grand bonheur de ses supporters venus d’Arabie Saoudite.

Les mâles

Côté mâles, les juges auront eu fort à faire pour départager les dix meilleurs d’un groupe très relevé, mais c’est finalement le jeune espoir Sultan Al Zobara (Gazal Al Shaqab) qui se voit honoré à juste titre et vient inscrire à son tour son nom sur la liste des vainqueurs qataris. Le très bel alezan Ascott DD, fils de Glorius Apal,remporte l’argent, faisant la fierté de son écurie saoudienne Athbah Stud. La médaille de bronze est décernée à Aj Mardan, fils de Vervaldee et pensionnaire de l’écurie émirati Ajman. La pression dans les tribunes était déjà palpable lors de la finale des juniors mâles. C’est sans surprise le favori Wadee AlShaqab (fils de Marwann) qui l’emporte tandis que son rival du moment, Fakhr AlKhalediah (Marquis Cahr)  malgré des notes supérieures lors des qualificatives, doit se contenter de l’argent. Le bronze est accordé au très charpenté et élégant Equator, un fils de QR Marcvenu de Pologne. La tension était à son comble pour la classe la plus prestigieuse des seniors mâles. Les juges avaient à leur disposition une nouvelle cartouche pour satisfaire le plus grand nombre. En effet, la médaille de platine, à mettre au compte des nouveautés 2012, sera désormais destinée à récompenser un cheval déjà tenant du titre de champion du monde et dont la prestation aurait mérité une seconde consécration. Le choix du jury s’est porté sur le toujours très élégant Dakharo (Dakar El Jamaal), treize ans, qui voit donc sa carrière consacrée par cette nouvelle distinction et permet au clan Al Khalediah d’exploser de joie. La médaille d’or revient au célèbre QR Marc, enfin sacré champion du monde senior, pour le plus grand bonheur de son propriétaire Knocke Arabians. L’argent est accordé à l’un des plus sérieux prétendants au titre, Abha Qatar, fils de Marwan, basé en Arabie Saoudite (Al Mohamadia Stables). La médaille de bronze est décernée au splendide gris Al Khatab Al Tani, fils de Al Batran, qui représentait lui aussi l’Arabie Saoudite.

Ce championnat 2012 restera gravé dans les mémoires des vainqueurs, mais également de tous ceux qui auronteu le privilège d’accéder au Top Ten, comme ce fut le cas pour deux français, à savoir  Sharaam El Chique (Redwood LodgeArabians) dans la classe des yearlings mâles et Mirwanah Kalliste chez les juniors femelles (Kalliste Arabians). Outre la création de la catégorie « Yearling » et de la médaille de platine, cette 32èmeédition aura été marquée, selon les spécialistes, par un niveau de qualité des sujets présentés en constante progression. Un constat encourageant pour l‘avenir de cette filière qui ne semble heureusement pas affectée par la morosité économique.

Résultats complets sur http://www.jump-results.com

A découvrir ci dessous en vidéo toute le préparation des chevaux pour les shows, du brillant, des codes et de la  frime !

Béatrice Fletcher

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr