Qualificatives des Mâles SF à Verquigneul (62) : Une certaine stabilité

vendredi 09 juin 2017 - Nord-Pas-de-Calais

  • imprimer

Saint Médard s’est montré clément en ce 8 juin à l’occasion du regroupement des mâles de 2 et 3 ans aux Ecuries de la Loisne, chez le président de l’AECCP Bernard Lesage. Une quarantaine de poulains SF de la grande partie Nord de la France tentait sa chance afin d’accéder au championnat national des étalons de Saint-Lô en octobre.

Ever Blue largeL

Les Garennes

Enday’Sun d’Henvet largeL

Les Garennes

Follow The Music largeL

Les Garennes

Frazzano largeL

Les Garennes

Déjà vainqueur ici l’année dernière, Ever Blue (Plot Blue) s’impose à nouveau en 3 ans.

Enday’Sun d’Henvet (Sunday de Riverland) prend la 2e place chez les 3 ans, avec une belle prestation à l’obstacle.

Follow the Music (Cornet Obolensky) affiche la meilleure note au modèle chez les 2 ans

Frazzano (Qlassic Bois Margot), très à l’aise à l’obstacle, s’impose chez les 2 ans.

previous video next video

L’effectif présent était tout à fait comparable à celui qui s’était produit l’année précédente, puisqu’il comptait 17 candidats chez les 3 ans mâles contre 18 en 2016, et 21 contre 22 chez les 2 ans mâles, mais d’une qualité peut-être un peu moindre si l’on se réfère aux notes attribuées par le jury.

Chez les 3 ans, Ever Blue, for ever

Déjà vainqueur ici en 2016 à 2 ans, Ever Blue (Plot Blue, Kwpn et Deauville, bwp par Baloubet du Rouet, sf) avait fait véritablement sensation. Malheureusement, alors que ses notes laissaient espérer le meilleur, il avait quelque peu loupé sa finale à Saint-Lô, terminant à la 14e place du Championnat National. Il retrouve toutes ses chances ici cette année, en prenant largement la tête du classement des 3 ans avec des notes supérieures ou égales à 16 dans les trois ateliers et une moyenne de 16,14. D’un modèle très plaisant avec de l’expression, il se déplace avec élasticité. Il s’est montré un peu fébrile sur les premiers sauts pour ensuite se rattraper et montrer force et moyens. Ever Blue a pour naisseurs Jean-Baptiste Racle et Philipe Allaire, célèbre éleveur et entraîneur de trotteurs chez qui il a vu le jour dans le Calvados. La mère, Deauville, accidentée, a peu tourné. Son premier produit, Dark Blue (Plot Blue) débute actuellement en 4 ans avec J. B. Racle.

Le deuxième a pour nom Enday’sun d’Henvet(Sunday de Riverland et Mouette de Cresnay par Quartz de Frely, aa). C’est un alezan, bien fait quoique un peu léger, qui a montré de belles dispositions à l’obstacle, atelier dans lequel il obtient la note de 16,63 pour une moyenne générale de 15,75. Ce cheval est né dans l’Oise chez Véronique Debaque et Henri Carouge. Il appartient à Jean-Louis Bussereau. Son père est un fils de Quaprice Boimargot, holst. Sa mère, qui a déjà produit Vitaline du Moutier (Norman Pré Noir), ISO 130/14, et Bacchus du Moutier (Norman Pré Noir), ISO 121/16, provient d’une souche assez suivie qui a donné quelques bons gagnants en CSO et Dressage.

A la troisième place, on trouve Eclair de Béthune (Con Air, holst et Narnia, holst par Cassini I), dont l’affixe ne vient de la ville de Béthune toute proche de Verquigneul, mais du Hameau de Penot-Béthune près d’Isigny-sur-Mer dans le Calvados, où il a vu le jour chez l’éleveur-cavalier belge Daniel Dormaels. Ce cheval de grand gabarit, très stable, a montré toute sa qualité à l’obstacle. Il y obtient à cet atelier la meilleure note de tout le concours, 16,88. Son appartenance au Selle Français est discutable, il faut remonter à la 4e génération pour trouver dans ses origines un Selle Français, en la personne du vénérable Cor de la Bryère, mais il est loin d’être le seul dans ce cas. Sa mère a déjà produit Uppercut de Béthune (Quidam de Revel), ISO 140/16.

Quant à Erquy Péguignon(Lux Z, han et Version d’Iscla par Diamant de Semilly), un élégant pangaré quasi-zain, il termine à la 4e place avec un superbe 17 aux allures et un 15,50 de moyenne générale. Est-ce que ce sera suffisant pour défendre l’élevage solognot Péguignon à Saint-Lô lors des finales au cours desquelles son frère utérin Darius Péguignon (Canturo, holst) prenait la 4e place des 3 ans en 2016 ?

Chez les 2 ans : Qlassiq ou Cornet ?

Chez les 2 ans, aucun poulain n’atteint une moyenne supérieure à 16. La victoire revient à Frazzano (Qlassic Bois Margot et Symphonie Berlandoise par Qredo de Paulstra) qui obtient 16,25 au saut et aux allures pour une note finale de 15,87. Pas très grand, c’est un cheval solide, efficace à l’obstacle avec de la trajectoire et une bonne bascule. Frazzano est né chez sa propriétaire Florence Delattre à Noyon, dans l’Oise. Sa mère est gagnante à 4 ans puis fut consacrée à l’élevage. La souche compte quelques bons gagnants, mais assez loin, dont Colombine (Alguazil, ps), ISO 145/75.

A la deuxième place, s’inscrit Follow The Music (Cornet Obolensky, bwp et Deauville, bwp par Baloubet du Rouet, sf), frère utérin du vainqueur des 3 ans (voir ci-dessus), et né pour le compte de la même association. C’est un cheval de bon modèle, précoce et déjà très homogène, qui marche bien. Il obtient la meilleure note au modèle, un 16,60, pour une note globale de 15,78. A l’obstacle, il est plaisant et efficace, sans s’employer outre mesure, ce qui atteste d’une certaine aisance mais l’a sans doute pénalisé.

Frou Frou d’Amour (Cornet Obolensky, bwp et Sensation d’Amour, sf par Burgraaf, holst), présenté par Raoul Deschildre (59), prend la 3e place. C’est un déjà grand cheval, avec beaucoup d’air sous le ventre, léger avec du chic. Il a montré un bon geste à l’obstacle. Rapide et réactif, avec une bonne bascule, il a plu au Team Nijhof qui en a fait l’acquisition. Il devrait donc prochainement quitter la France pour la Hollande. Sa mère a tourné à 4 ans, ISO 115/10, avant d’être mise à l’élevage. Il faut remonter un peu loin dans la souche, très dans le sang, pour trouver des bons gagnants tant en course qu’en complet ou en hippique. Y figure notamment Kaloe des Perières (Quat’sous), ISO 169/11 avec Michel Robert.

Encore un cheval intéressant à la 4e place, Full Option du Borget (Vigo d’Arsouilles, bwp et Cupcake du Borget, sf par Numero Uno, kwpn), né chez sa propriétaire Doreen Espeel dans le Nord. C’est un cheval bien fait et élégant dont la mère est la propre sœur du gagnant des mâles de 2 ans à la finale de Saint-Lô en 2016, Eyecatcher du Borget. Cette souche est celle, très actuelle, de Fanny du Murier, par l’intermédiaire d’Ombre de Toscane (Quick Star), acquise par Madame Espeel lors de la dissolution de l’élevage de Michel Aubertin.

Un petit événement a marqué cette journée. Marc Roguet, qui porte allégrement ses 84 printemps, a néanmoins manifesté le souhait d’alléger ses activités de juge national auprès du stud-book Selle Français. Le rassemblement de Verquigneul a été l’occasion de lui remettre une photo souvenir du corps des juges, encadrée d’un passe-partout sur laquelle chacun avait apposé sa signature. Un joli moment.

Patricia Cagé

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 85 - Anne-Sophie et Arnaud Serre

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr