Rectificatif, à propos des étalons AA de l’IFCE
lundi 12 juin 2017

Suite à un article paru dans le dernier numéro du magazine L'Eperon, Alain James, président de l'ANAA a tenu a apporté quelques précisions. Les voici :

"Dans l’article intitulé ‘’Aurélien Lafargue, le visionnaire’’ que vous avez publié p. 174 dans les pages régionales de L’Eperon N° 373, vous notez que « le syndicat des éleveurs des éleveurs du Lot et Garonne a supplanté l’ANAA avec Génétique Anglo pour ce qui concerne la reprise des étalons de l’IFCE car l’ANAA ne souhaitait pas s’occuper de ces étalons. »

Ces propos sont inexacts et méritent d’être nuancés :
Lorsque les Haras Nationaux se sont désengagés de la monte publique, Jean-Marie Bernachot, alors président de l’ANAA, s’est immédiatement mobilisé pour que les étalons Anglo-arabes ne soient pas mis en vente, mais proposés à la location afin de conserver ce patrimoine génétique.
De nombreuses interventions ont été engagées de sa part au niveau politique, en partenariat avec les Présidents de l’ANSF, chevaux AQPS et SHF, afin d’aboutir à un appel d’offre de location.

L’ANAA s’est positionnée sur cet appel d’offre pour ce qui concerne les étalons Anglo-arabes, et a obtenu le marché en octobre 2014 pour trois ans.
Elle a sous-loué dans un second temps ces étalons à Anglo Courses et Génétique Anglo.

C’est encore le cas aujourd’hui jusqu’à la fin de l’année.


Le Président de l’ANAA,
Alain JAMES "