Salon des étalons à St Lô : la reprise est bien là
lundi 25 février 2019

Salon des étalons St Lô 2019 illustration
L'édition 2019 du salon des étalons de St Lô a été un véritable succès © Pôle hippique de St Lô

Les très nombreux visiteurs venus au salon des étalons ont assurément passé un très bon week end à St Lô. La cause est simple : un nombre record d'étalons (176 dont 30 poneys) remarquablement préparés et présentés en main , en dressage ou à l'obstacle et un accueil et une organisation sans faille, sans temps mort, où chacun a pu s'approcher, voire toucher son étalon favori.

En prime, le soleil estival et la chaleur printanière ont boosté l'ambiance et le commerce. Bref pas un commentaire négatif n'a été entendu à l'occasion d'une manifestation qui s'affirme comme unique en France voire en Europe. D'ailleurs des visiteurs allemands, hollandais, belges, voire américains, mexicains, japonais ont été croisés sur les nombreux stands ou dans les écuries très fréquentées.

Les ventes de saillies, qui constituent l'objet principal de l'événement ont dépassé toutes les prévisions avec un total qui approche les 1000 saillies. Les étalons valeurs sûres sont les plus demandés mais les jeunes tirent leur épingle du jeu. Ainsi le haras de Clarbec a vu des éleveurs investir leur stand après la présentation du jeune Cashpaid (Casall), auteur d'un passage très réussi sur la piste. En faisant le tour des stands on constate que la demande s'est portée prioritairement sur Big Star, Cornet du Lys, Mylord Carthago, Ogrion des Champs, Orient Express, Jaguar Mail, Delstar Mail, Andiamo de Semilly, Ekano DKS, Funcky Music Semilly, All Star, Intouchable 27, Qlassic Bois Margot, Conte Bellini, Emerald, Vagabond de la Pomme, etc..

 16 300 € POUR LES POULAINS DU COEUR

La soirée de samedi s'est jouée à guichets fermés avec le Master L'Eperon des étalons de 4, 5 et 6 ans où se sont imposés: Fighter Semilly (Bisquet Balou x Le Tôt de Semilly), Ekano DKS (Kannan x Cumano) et l'excellent Darkhorse Brimbelles (Air Jordan x Diamant de Semilly). Enfin le Grand Match par équipe de 2 étalons de 7 ans et plus a été remporté à l'issue du barrage, par l'équipe composée de Cestuy la de l'Esques (King Size aa) monté par Thomas Carlisle et Best of Iscla (Diamant de Semilly), monté par Valentin Besnard devant Bandro Boy de Béthune (Sandro Boy) monté par Clément Boulanger, et Ascott des Vaux (Diamant de Semilly) sous la selle de Arthur Le Vot. Des saillies ont été gagnées à l'issue de ces épreuves et 16 300 € ont été offerts à l'association" les Poulains du Coeur".

Tous les feux sont donc au vert pour 2020 où le Pole hippique, le Stud book Selle Français et l'association des étalonniers privés, organisateurs de l'événement, devront gérer le temps avec l'adjonction du championnat de France des mâles de 3 ans (le vendredi), afin que chaque reproducteur puisse disposer de suffisamment de temps sur la piste et être vu en action par les éleveurs qui ne viennent qu'une journée.

Par ailleurs le streaming proposé par CLIPMYHORSE.TV (l'évènement est d'ores et déjà disponible en replay) a comptabilisé sur la seule journée du samedi, 6000 connexions d'une durée moyenne d'une heure soit le double de ce qui est observé lors d'un jumping.