St Lô : De bons 2 ans...

vendredi 01 avril 2016 - Saint Lo (50)

  • imprimer

Cheval Normandie organisait mercredi à St Lô, son concours qualificatif pour les mâles de 2 et 3 ans et les pouliches de 2 ans, jugés au modèle et saut en liberté.

E mail de Canteloup, lauréate des pouliches largeL

Paul Dubos

Eliot de la Fosse, lauréat des mâles des 2 ans largeL

Paul Dubos

E mail de Canteloup, lauréate des pouliches

Eliot de la Fosse, lauréat des mâles des 2 ans

previous video next video

Le lot des pouliches, fort de 28 concurrentes, était de belle qualité avec 5 sujets ayant obtenu une note supérieure à 15,90 .
La palme revient à E mail de Canteloup, notée 16,36 dont 17,30 au modèle, une belle alezane, bien venue, fille de Old Chap Tame avec une mère par Muguet du manoir, imprégnée de sang anglo-arabe. Elle est issue du petit élevage d'Elvine Perrier à Cahagnes (14) qui s'était fait remarquer lors du dernier championnat de France des étalons puisque le frère utérin de cette lauréate, Chenapan de Canteloup (Ugano Sitte) terminait dans les meilleurs et fut agréé( Voir son interview ci dessous). Un papier tout à fait intéressant dont est également issu l'excellente Gips de Canteloup, ISO 172. La deuxième place est pour la régulière Etoile de Salbey (L'Arc de Triomphe x Double Espoir), notée 16,17, appartenant à Alain Bonafons (14). Le podium se complète d'Epiline Manciaise, une bai pie par Quidam de Revel appartenant à Denis Hubert.

Les sections de mâles étaient moins fournies avec toutefois, en 2 ans, 3 bons sujets en tête, emmenés par Eliot de la Fosse (Hélios de la Cour x Calypso d'Herbiers) joli cheval expressif et sautant très bien, qui confirme son titre de champion de sa catégorie au national des foals lors du NHS 2014. Il est né chez Marc Guillard (50) et appartient à Jean François Couétil (50). Le deuxième, Elios de Launay, issu de l'excellent petit élevage de Roger Cossé dans le Sud Manche a remarquablement sauté, mais est un peu moins flatteur au modèle. Il est par Qlassic Bois Margot et une fille de First de Launay (affixe identique mais pas le même élevage). Emir du Chanu, le 3°, issu lui aussi d'un excellent élevage du sud Manche, celui d'Yves Langelier, affiche beaucoup de souplesse et d'harmonie dans son modèle. C'est un fils d'Air Jordan et de Jadechanu par Papillon Rouge.

Dans les mâles de 3 ans, seulement 7 partants et deux bons sujets en tête présentés par Alexa Hinard Dufour et qui ont très bien sauté. Le premier Darjeeling Désir (Mozart des Hayettes x Gabyscion), bel alezan avec du capot est né chez elle, le second Diam's Duverie, anglo arabe gris foncé par Daswan est né chez Véronique Lemarchand (14). Le troisième Dollar du Vinnebus provient lui aussi de maisons bien connues dans le nord Cotentin, Sanson pour le naisseur, Lavenu pour les propriétaires.
Ce jeudi se déroulait le concours de femelles et hongre de 3 ans au nombre de 130.

Paul Dubos

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr