Tancrède Dumont nous a quittés
mercredi 12 octobre 2016

Tancrède Dumont et son épouse
Tancrède Dumont et son épouse © Eric Fournier

Figure de l'élevage normand, ancien président de l'ADECNO, Tancrède Dumont est décédé à l'issue d'une longue maladie, le 10 octobre, à 78 ans.

A la tête d'un petit élevage "des Malais" très qualiteux qui avait donné aux sports équestres de bons performers, tel Kadiévka (Uriel )ISO 164 (83) ou encore Flaminsiska (Rantzau), ISO148, montés par Xavier Leredde et de bons étalons tel Kouglof II (Nankin), Jéroboab (Night and Day) ou encore Aydin des Malais (Uriel), Rollon des Malais (Jalisco B), étalon au Portugal, Tancrède Dumont était aussi le naisseur de Pavlova des Malais (Jalisco B) ISO 145,mère de Flipper d'Elle. Issue de la championne des 4 ans 1976, Gueule d'Amour (Uriel), elle même fille d'une pur sang, Belle Hélène, Pavlova des Malais fut confiée, comme sa mère à la monte d'Alexis Pignolet qui s'accommoda très bien de son tempérament bouillant et débordant de sang, au point qu'il l'acheta pour l'exploiter ensuite comme poulinière. Il la croisa avec Double Espoir et en obtint 4 produits indicés à plus de 140 dont le génial petit Flipper d'Elle, ISO 186 mais aussi Espérance d'Elle, mère du prometteur Urano de Cartigny (Diamant de Semilly).

Membre du conseil d'administration de l'ADECNO (devenue Cheval Normandie), pendant de longues années,Tancrède Dumont en devint président à l'époque où Guy Bideault dirigea le haras national de St Lô. Il fut aussi le speaker averti de nombreux concours hippiques dans les années 70-80 et aussi adjudicataire des premières ventes aux enchères organisées à St Lô en sa qualité de commissaire priseur, son métier. Ses obsèques seront célébrées vendredi 14 octobre à 14h30 en l'église de Le Mesnil Rouxelin, à quelques kms au nord de St Lô. L'Eperon  s'associe à la peine de sa famille et des ses amis.