AG de l’ANSF : L’ANSF change de nom, mais pas de monde

vendredi 12 juillet 2013

  • imprimer

Ambiance un peu tendue et public restreint pour l’assemblée générale de l’ANSF qui, comme tout le secteur, doit faire face à une situation économique de plus en plus difficile.

logo ansf largeP

« L’ANSF » est morte, vive le « Stud-book Selle Français » ! C’est le sens de la première résolution adoptée par l’association nationale des éleveurs de Selle Français, lors de l’AG extraordinaire qui s’est tenue le jeudi 11 juillet à Paris. L’AG extraordinaire, qui précédait l’AG ordinaire, étudiait en effet quatorze résolutions modificatives des statuts, avec en tête le changement de nom de l’association. « Stud-book Selle Français » est jugé plus explicite, notamment pour les étrangers. A noter par ailleurs la possibilité offerte aux régions ne disposant pas d’un nombre d’adhérents suffisant pour obtenir un poste d’administrateur au conseil d’administration, de se regrouper. L’association s’est également donné la possibilité d’organiser le vote par internet lors des élections. Une mesure qui pourrait être étrennée dès l’an prochain, puisque le renouvellement du conseil d’administration et l’élection de son président sont programmés pour le printemps 2014. Bernard Le Courtois, à la tête de l’association depuis fin août 2012, avait été choisi à cette date par le conseil d’administration pour terminer le mandat d’Yves Chauvin, démissionnaire suite à son élection à la présidence de la SHF. Il devra donc repasser par la case élections l’an prochain s’il veut conserver la présidence… du « stud-book Selle Français ».
Vint ensuite l’AG ordinaire, initialement prévue le 16 mai, puis reportée. Ce report est-il la principale raison de la faible fréquentation de cette AG ? Seule une trentaine de personnes en tout cas y auront assisté (sur 2 226 adhérents). Le report fut décidé par prudence à cause de problèmes d’écriture comptable concernant le logiciel France Cheval de sport. Ce logiciel d’engagements en épreuves d’élevage financé par le Fonds Eperon, est la co-propriété de l’ANSF qui a porté de bout en bout ce projet et son développement, mais aussi de l’ANAA et de l’ACA. Or il a été immobilisé dans les comptes de l’ANSF. Il semble que les choses ne prêtent plus à polémique et sont finalement acceptables du point de vue comptable.
Le trésorier Jean-Louis Bourdy Dubois a donc présenté les comptes, qui font état d’un chiffre d’affaires total de 1 964 180 euros (- 106 785 par rapport à 2011), et un résultat d’exploitation affichant une perte de  - 65 305, après -  27 415 déjà en 2011. Heureusement, des « produits exceptionnels » (quote-parts de subventions, encours oubliés…) ont permis d’afficher finalement un excédent de 25 413 en 2012 et 23 274 en 2011. Mais il semble clair que l’ANSF vit un peu au-dessus de ses moyens. Et le budget prévisionnel 2013 réduit d’ailleurs sensiblement la voilure. Il est de 1 630 000 euros (- 334 180 euros). Ainsi, par exemple, les Journées Selle Français (JSF) d’octobre à Saint-Lô se passeront, pour la soirée des éleveurs, d’un spectacle extérieur. Des JSF 2013 que le président Le Courtois et son conseil d’administration ont revu de toutes façons pour aller vers une version plus courte, tonique et pédagogique, visiblement à l’écoute des remarques et/ou critiques : trois jours de manifestation uniquement, en même temps qu’un CSI, avec un nombre de candidats étalons revu à la baisse, une publication des notes en temps réel (l’an dernier encore, même après coup la presse ne pouvait obtenir les notes détaillées !)… Souhaitons que ces JSF retrouvent grâce à des décisions positives un caractère plus zootechnique et pédagogique, avec plus de lisibilité et d’intérêt pour les spectateurs et acheteurs, et qu’elles retrouvent un public plus nombreux.
En conclusion, Bernard Le Courtois a considéré que, après que le SF se soit plutôt mieux sorti de la crise que certains stud-books voisins ces dernières années, 2013 s’annonce comme « très sévère et peut-être l’année du contre-coup ». Il est donc revenu sur le « coup de poignard » que serait l’éventuelle validation par le Ministère du projet de « stud-book Anglo-normand » porté notamment par Philippe Martin, Fernand Leredde et Luc Tavernier. Une discussion s’est alors installée à ce sujet, où ce besoin exprimé par certains de recentrer la production du Selle Français vers ses origines historiques et de conserver son identité menacée par l’hybridation débridée de ces dernières années fut largement fustigé et uniquement considéré comme le délire d’une ultra minorité ne répondant à aucune nécessité. Notons toutefois que depuis cette année les étalons étrangers de moins de sept ans ne peuvent plus être approuvés pour produire en SF.
L’assemblée générale s’est terminée par les interventions de Christian Vanier, directeur général de l’IFCE, Yves Chauvin, président de la SHF, et Philippe Collet, expert comptable spécialisé dans la filière cheval qui est revenu sur le problème des taux de TVA.

Emmanuel Jeangirard

  • imprimer

0Commentaires

PHILIPPE P | 13/07/2013 11:04
quid du logiciel modèles et allures à plus de 380000 €?
n'aurait-il pas pu servir à engager les jeunes chevaux et poneys en cycle classique et en cycle libre, histoire d'économiser les 5 € par engagement donnés à la FFE ?

Ph. POPPE



On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr