Disparition de Michel Jussiaux : un grand serviteur du cheval

mardi 21 janvier 2014

  • imprimer

Michel Jussiaux, directeur du Domaine de Pompadour puis de l’Institut du Cheval, créateur du SIRE, est décédé vendredi 17 janvier. Ingénieur agronome, grand spécialiste des techniques modernes de reproduction comme de l’anglo-arabe et de la discipline du Concours complet, Michel Jussiaux est nommé en 1958 au vaste domaine de Pompadour au côté de Pierre Pechdo.

Michel Jussiaux largeP

Michel Jussiaux

 

 Il a été directeur de l’Institut du Cheval de 1974 à 1994, date de son départ à la retraite.  Il a œuvré dans différents et nombreux domaines d’activité, toujours dans le but de moderniser et valoriser la filière cheval.

La recherche et l’expérimentation
En 1960, il se voit confier la station expérimentale porcine de Pompadour pendant 10 ans. Il multiplie les travaux en collaboration avec l’INRA, voyage au Japon, affirme sa maîtrise scientifique.
Il a été chargé du domaine agricole de la Rivière En 1971, la station expérimentale équine de Chamberet, rattachée à l’Institut du Cheval est créée. Michel Jussiaux en prend la direction. Pendant de nombreuses  années, il était le soutien des projets scientifiques, le pilier de la recherche, la souhaitant toujours orientée vers des avancées utiles aux éleveurs ou aux utilisateurs.

L’informatique
En 1974,  il devient directeur de l’Institut du cheval. Il est prêt pour l’informatisation des studbooks de chevaux de selle. C’est sous sa direction générale, que se créa le SIRE en 1976, pour en faire la base de données de l’élevage français qui sert d’exemple au monde entier.

La formation
Au niveau de la formation, la réorganisation de l’Ecole nationale professionnelle des Haras, gérée à l’époque par une association locale, et la création de l’antenne de formation aux métiers de la reproduction à la Jumenterie du Pin fut décidée et menée à bien sous son autorité.

La compétition
Il était l’organisateur des fameux « Interligues » qui réunissaient et virent pendant plus de vingt ans la France entière à Pompadour.  Toutes les régions françaises se retrouvaient début septembre pour des championnats amateurs par équipes dans toutes les disciplines… Son soutien au concours complet permit aussi, de relancer celui de l’hippodrome, rendez-vous actuel des meilleurs jeunes chevaux chaque année et du Championnat de France (Matser Pro).

La science
Il a publié en 1979 le livre « le Cheval » aux Editions Hachette, qui fit longtemps référence sur la connaissance de l’animal, de sa reproduction et de son fonctionnement Il a également publié de très nombreux articles scientifiques.

Dès son départ à la retraite, il fut élu président de la Ligue du Limousin, devenue ensuite le Comité Régional d’Equitation, faisant, là encore, l’unanimité de tous ceux qui l’entouraient et appréciaient son dévouement au service de l’intérêt général, et du cheval de sport en particulier.

Communiqué

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr