Elections SHF 2019 : les soutiens d'Yves Chauvin
vendredi 29 mars 2019

Yves chauvin
Yves Chauvin © DR

L'élection du conseil d'administration de la Société hippique française est lancée. Les votes en ligne ont été ouverts cette nuit à 00h30 et se clôtureront le 12 avril à 10h. L'actuel président de la société mère des jeunes chevaux et poneys de sport, Yves Chauvin, se présente pour briguer un nouveau mandat. Tour d'horizon des grandes de lignes de son projet à travers la profession de foi de ses soutiens, les listes pour "une SHF au service de ses adhérents".

UNE SHF AU SERVICE DE SES ADHERENTS : listes soutenant l’action d’Yves Chauvin

La SHF, devenue société mère des chevaux et poneys de sport s’est vue confier de l’Etat trois missions statutaires : soutien à l’élevage, valorisation des jeunes chevaux, aide à la commercialisation

1. Financement de la SHF, Sujet majeur : Mise en place par la SHF d’une cellule de lobbying animée par Gérard Rameix, trésorier de la SHF. Nous avons pu obtenir des rendez-vous au plus haut sommet de l’Etat, l’Elysée, Matignon, Bercy, Agriculture, Assemblée Nationale, Sénat. Des rencontres sont organisées très régulièrement. C’est grâce à toutes ces actions que nous avons pu sécuriser l’existant très menacé par la crisedes courses. Dans un deuxième temps, le rapport Arthuis a conforté la SHF, préconisant une augmentation de nos ressources financières.

2. Gouverner c’est prévoir : Face à ces incertitudes nous avions deux possibilités : aller vers une stratégie del’immobilisme, recroquevillé sur notre seule mission historique ou aller vers une stratégie de services innovants et dynamiques pour tous nos adhérents préparant l’avenir. Nous avons choisi la deuxième solution, tout en améliorant les circuits de valorisation de la SHF.

3. Quels services nouveaux et à quel prix ?

SHF vidéo : Depuis plus de 10 ans la SHF faisait filmer ses finales et CIR par une société privée dont le coupfinancier était de l’ordre de 200 000 €. Aujourd’hui avec plus de 100 concours filmés, ce service en 2019 vaêtre à l’équilibre. Chaque propriétaire peut suivre en direct ou en différé les parcours de ses chevaux et utiliser ses images comme bon lui semble.

SHF Market : Directement lié au service précèdent. Vouloir vendre un cheval sans vidéo aujourd’hui est unehérésie. Ce site précurseur reçoit de 500 à 1000 visites quotidiennes. Soucieux de l’opinion de nosutilisateurs, nous avons lancé un sondage. Résultat : 95% non seulement approuvent notre démarche collective mais mieux, nous demandent de développer de nouvelles fonctionnalités.

Nouveau portail SHF fédérateur : Il regroupe l’ensemble des sites SHF : engagement épreuves élevage, gestion des adhésions ANR et ARE, gestion de l’encouragement avec la création d’un compte privé pour chaque adhérent. Enorme travail réussi au service de tous, confortant notre indépendance.

L’ensemble de ces services ont été accompagnés financièrement par le Fonds Eperon. De plus ces services nous ont permis de trouver de nouveaux partenaires privés, 150 000€ à ce jour programmés.

Tous ces éléments financiers sont facilement contrôlables car nous avons mis en place un suivi analytique nouveau de chaque projet, ce qui apporte clarté et lisibilité dans nos comptes. C’est, de plus, un excellent outil de gestion interne.

Pour demain

- Continuer notre politique affirmée d’intervention auprès des autorités ; la création de la nouvelle gouvernance de filière, où nous sommes très actifs, nous ouvrant de nouvelles perspectives de financement. Poursuivre avec Bercy notre travail sur l’éligibilité de la SHF au mécénat.

- Défendre l’élevage du cheval et poneys de sport Français.

- -Poursuivre nos efforts de modernisation à coût réduit du circuit SHF (tarifs d’engagement sans augmentation depuis 2014 et baisse importante sur les circuits Formation et Libre).

- Réforme de notre schéma d’organisation des épreuves tenant compte de la baisse des naissances.

- Poursuivre notre politique de service pour l’intérêt général gommant les intérêts personnels et corporatistes des uns et des autres.

Listes des candidats soutenant l’action d’Yves Chauvin

Pour les éleveurs

L’élevage demande aux éleveurs des qualités rares car c’est sur le temps que l’on peut juger de leur action.

Liste représentant la qualité, la longévité garantissant la solidité, l’ouverture d’esprit et le professionnalismede chacun des candidats.

1. Paul Hubert : Elevage très connu par son affixe des Isles. Il produit des chevaux performants avec autantde réussite en concours hippique qu’en concours complet. Très investi dans la défense de l’élevage et dessouches françaises. Il est notre représentant à la WBFSH. Il a fait naitre entre autres Baina des Isles en complet, réserve JO JEM mais aussi Rinaldo des Isles, Putch des Isles, Polinka et Royaltie des Isles brillant sous couleurs étrangères au plus haut niveau international.

2. Jean-Luc Dufour : Il est l’exemple type du cavalier jeunes chevaux venu à l’élevage par passion. Il travaille avec toute sa famille à faire de l’élevage d’Argouges une référence dans le monde du concours de sautd’obstacles. Il est passionné par la génétique, s’investit dans son association régionale Cheval Normandie.Son ouverture d’esprit l’a amené à prendre conscience que le commerce est totalement incontournable pourl’élevage. A la tête d’un cheptel de plus de 140 chevaux, c’est un exemple de réussite pour tous les éleveurs.

3. Bernard Lecourtois : Venu du journalisme à l’élevage par passion, il a mis en musique ses convictions et acréé le Haras de Brullemail. Il a fait de sa passion sa profession avec des résultats incontestables. Grand connaisseur de génétique, il est à l’origine du retour d’Almé en France et de la carrière d’étalon de Laudanum.Je passerai sur le nombre très important de chevaux de haut niveau né à Brullemail pour ne retenir que les plus célèbres Katchina, Ornella, Fergar, Jagua r mail, et aujourd‘hui les célèbres Catchar et Delstar Mail. Ses analyses judicieuses dans l’élevage en font un des plus grands experts Français dans son domaine.

Pour les cavaliers

Equipe très rajeunie, couvrant une grande partie du territoire français. Un point commun à tous : leurprofessionnalisme reconnu, leur ouverture d’esprit. Ils vivent et exercent eux même leur métier. Ils sont « les références » dans leur région respective.

1. François-Xavier Boudant : Cavalier Normand, reconnu pour son sérieux et son professionnalisme, trèsmotivé à partager son expérience, il est un exemple d’innovation intelligente s’étant associé avec deux deses collègues pour additionner les compétences : une réussite incontestée.

2. Jérôme Ringot : Cavalier Rhône Alpin, cavalier jeunes chevaux pour Hubert Bourdy, il a créé avec sa femme le Winter Tour Rhône-Alpin et organise de nombreux concours réputés. Reconnu pour sa rigueur professionnelle, il est aussi à l’origine de la création du site de vente Equipeer. Il est très impliqué dans letissu associatif régional.

3. Vincent Blanchard: Cavalier installé près de Niort, très professionnel, c’est un cavalier qui alliecompétence, sérieux, connaissance du milieu. Il est très imaginatif, un homme de conviction. Très apprécié de ses collègues cavaliers.

Pour les propriétaires :

1. Geneviève Megret: Propriétaire de nombreux chevaux ayant brillé à l’échelle mondiale (entre autres Flora de Mariposa JO JEM, Vagabond de la Pomme, Sultane des Ibis etc....) elle est très investie aussi dans l’élevage avec le Haras de Clarbec. C’est une femme passionnée exigeante avec elle-même au langage vrai très juste dans ces analyses. Elle participe aux réunions de la filière, elle est très appréciée des éleveurs.

2. André Chenu : C’est la référence absolue dans notre milieu. Tout d’abord, cavalier de haut niveau (Krishna,Impédoumi, Baeken Platiere etc..) il a créé avec sa femme Annick un élevage de renommée internationale(affixe du Plessis). Formateur de cavaliers autant que de chevaux (Timon d’Aure et Alexis Deroubaix à Tryon), c’est un découvreur et préparateur hors pair (Orient Express, Aldo du Plessis etc...). C’est une chance pour laSHF qu’il ait accepté de nous accompagner.

3. Danièle Mars : Elle participe avec assiduité et passion à notre monde associatif d’une manière totalementdésintéressée. Très impliquée depuis longtemps avec des succès sportifs extraordinaires (médaille de Bronzeavec Rochet M, jusqu’à Dollar de la Pierre, médaille d’or par équipe à Jerez, Lamm de Fétan, Jarnac etc...). Elle est très investie dans notre milieu via L’Eperon et le Haras des M. Elle est aussi l’organisatrice du concoursde Dinard qui est considéré comme un exemple d’organisation professionnelle. Son travail reconnu dansnotre filière et sa probité est un gage de qualité pour la SHF.

Profession de foi des propriétaires :

« En tant que propriétaire de chevaux de sport, nous nous engageons à soutenir la SHF et ses actions.
Par le biais de notre participation, nous nous engageons à œuvrer pour que la SHF maintienne, développe etrenforce sa position de maison mère des épreuves jeunes chevaux et poneys en France.
Compte tenu notamment de notre expérience de propriétaires de chevaux de haut niveau et de l’ouvertureinternationale que nous avons acquise depuis de nombreuses années, nous souhaitons nous impliquer pourque la filière élevage française poursuive résolument une politique de recherche de l’excellence. Nousveillerons également à ce que les actions de développement de la filière s’effectuent en concertation avec lesdifférentes parties prenantes.
Nous souhaitons nous impliquer pour l’amélioration du commerce de chevaux en France ainsi que pour l’amélioration de la transparence des transactions et des prix afin que le cheval français retrouve sa position naturelle en Europe.
Nous souhaitons participer de façon active à la réforme et au développement du circuit de valorisation des jeunes chevaux à coût réduit ainsi qu’à l’amélioration des finales nationales afin d’en accroitre le rayonnement aussi bien en France qu’à l’étranger.
Compte tenu de notre expérience en tant qu’utilisateurs, nous souhaitons également participer audéveloppement des services rendus à la filière comme la formation des cavaliers de jeunes chevaux ou le renforcement des services vidéo ».

Retrouvez ICI la liste des soutiens à Arnaud Evain, autre candidat à la présidence de la SHF.