Les nouveaux indices sont arrivés
jeudi 29 novembre 2012

GS2010-Quarnac
Quarnac du Mesnil et Timothée Anciaume © Les Garennes

Les indices sur performances propres et indices génétiques 2012, calculés par l’INRA et diffusés par le SIRE – Haras nationaux, sont disponibles.

 Les indices sur performances propres (ISO,ICC, IDR…) sont calculés en fonction des gains et des classements d’octobre à octobre des chevaux et poneys en compétition, ainsi que du type et du niveau des épreuves. Ils permettent ainsi de situer les résultats en compétition d’un cheval par rapport aux autres pour une année donnée. Ils permettent également de suivre la carrière d’un cheval en situant son niveau de résultat année par année. Quand un seul indice est donné pour tel cheval, c’est en général le meilleur indice annuel obtenu par celui-ci. Par exemple, Bas Flanc IV : ISO 160 (10), signifie que le meilleur indice de Bas Flanc IV a été obtenu en saut d’obstacle, qu’il est de160 et a été obtenu en 2010. 

L’indice moyen est de 100. Les chevaux indicés en dessous de 100 ont été moins bons que la moyenne. Seuls les 20 % meilleurs des chevaux sortis obtiennent un indice supérieur ou égal à 120, et 3 % un indice supérieur ou égal à 140. Les ISO sont les indices des chevaux en saut d’obstacles, ICC en concours complet, IDR en dressage, IPO pour les poneys de saut d’obstacles,IPD pour les poneys en dressage et IPC pour les poneys en concours complet.

Le Blup, lui, est un indice génétique. Il évalue le potentiel génétique transmissible d’un cheval (il n’existe pas pour les poneys) en fonction de l’ensemble de ses performances et de celles de tous les membres de sa famille, avec des coefficients pondérateurs selon les degrés de parenté. Il est calculé pour chacune des trois disciplines olympiques. Il est toujours accompagné d’un chiffre entre parenthèses situé entre 0 et 1, le « coefficient de détermination » (cd), qui indique le degré de précision avec lequel l’indice a pu être calculé. Plus le cd se rapproche de 1, plus la valeur du Blup est fiable. C’est en quelque sorte une synthèse des indices sur performances du cheval considéré et de ceux des chevaux de sa famille.

Cet outil génétique a toujours fait l’objet de débats passionnés. L’ANSF (association du Selle Français) et l’ANAA (Anglo-arabes) actuelles le réfutent et refusent de le publier et de s’en servir. S’il faut connaître ses limites et ses inconvénients et donc le manier avec précaution et en connaissance de cause, il n’en est pas moins le seul outil objectif et scientifique d’évaluation de la génétique des chevaux de sport.

Les indices sur performances et les Blup2012 des chevaux enregistrés sur la base SIRE sont notamment consultables depuis le 28 novembre dans la partie payante du site des Haras nationaux www.haras-nationaux.fr .