Young Breeders : « Une réelle opportunité », David Arlin

jeudi 25 avril 2013 - Saint Hilaire du Harcouët (50)

  • imprimer

Toilettage, présentation en main ou au saut. Trois ateliers, trois savoirs. Jeudi dernier, les élèves de Saint Hilaire du Harcouët et tous les participants qui le désiraient, apprenaient toutes les techniques pour pouvoir être compétitifs lors des « Young breeders », ce grand concours de présentation d’élevage qui met en compétition les différents studbook mondiaux.

young breeders 2013- St hilaire du Harcouet largeL

Les jeunes étudiants en plein cours avec Brice Elvezi

 Aujourd'hui, en BTS ASCE à St Hilaire du Harcouët, David Arlin participait à cette journée organisée par l’ANSF. « Désirant m'orienter dans la filière équine, en particulier dans les jeunes chevaux et les débourrages, cette expérience m'a permis de pouvoir présenter au mieux  de multiples poulains pendants de nombreux concours modèles et allures. Je participe aussi aux Journées du Selle Français, ventes Fences et de nombreuses autres manifestations... » Alors si le savoir distribué lors de cette journée lui est utile au quotidien, David a participé au rendez-vous pour essayer d’obtenir son billet pour les Young Breeders, qui auront lieu cette année en Suède. Fort d’une première expérience en 2011, le jeune homme souhaite en effet réitérer l’aventure.  « Ancien élève en Bac Pro CGEA du Lycée Agricole Mancy à Lons le Saunier, j'ai déjà participé aux Young Breeders en 2011 qui se déroulait à Chazey-sur-Ain. Cette expérience notifiable sur mon C.V, m'a permis d'acquérir beaucoup d'expérience sur la présentation en main (comment se positionner, mettre au mieux en valeur son cheval...). André Odinnot, notre "coach" à l'époque, nous avait très bien formés sur les différentes épreuves. » Le Stud-Book Selle Français ne montait cependant pas aux places d’honneurs. « En cause principalement ? Notre niveau d'anglais bien inférieur à ceux des Allemands ou Américains... Mais ce fut une expérience humaine extrêmement enrichissante, riche en contacts étrangers, mais aussi avec de nombreux éleveurs de la région, juges ANSF ou autres... »

Pour mettre toutes les chances de son côté, David a même projeté de mettre en place un atelier « préparations aux youngs Breeders » au sein de son établissement, pour « augmenter mes chances et celles de mon Lycée de participer à cette expérience ».

Et c’est bien la stratégie de l’ANSF. « Les Young breeders, ce sont la carotte. Mais le but est de former les futurs jeunes, les passionnés. » Explique Brice Elvezi, responsable événementiel et Promotion. Mais les participants ne sont pas encore connus. « Il n’y a pas eu de sélection pour le moment. Deux journées supplémentaires à l’Est et à l’Ouest sont prévues. Ils ont eu, jeudi à Saint Hilaire et la semaine précédente à Lons le Saunier, toutes les bases et les documents. A eux de travailler dans leur coin…. » Alors à vos cahiers !

SL

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr