Best of Helio, du cycle libre à la tête du championnat des 7 ans
jeudi 30 août 2018

Best of Helio championnat 7 ans Grande semaine fontainebleau 2018
Best of Helio prend la tête du championnat des 7 ans sous la selle de Pedro Nolasco © Aurélie Covini

Les 7 ans ont fait leur entrée en piste ce mercredi en fin de journée, sur le terrain d’honneur du Grand Parquet. Si le parcours s’affichait comme plutôt fluide, il a provoqué des erreurs un peu partout comme dans cet enchaînement en ligne brisée des deux doubles assez délicat. La rivière a elle aussi posé quelques difficultés à certains chevaux. Jugée au barème C, il aura fallu attendre la toute fin de l’épreuve pour connaître le nom du leader de ce championnat des 7 ans Cheval Liberté.

C’est le bien nommé Best of Helio (Sioux du Godion et Heliotrope II par Lieu de Rampan), un cheval OC, associé à Pedro Nolasco qui a finalement damé le pion à Mathieu Billot et sa jument KWPN Gatrona (Canturano), pourtant restés en tête pendant une bonne partie de l’épreuve. Paul Delforge prend la troisième place avec Baki du Pomiez (Kannan).

« Je n’ai pas spécialement joué le chronomètre, il faut que je le monte comme ça naturellement en avançant. C’est un cheval exceptionnel, il n’aime pas faire de fautes et je peux lui faire confiance. Il a un peu de caractère et je sais que je ne dois pas trop le contraindre, quitte à ce qu’il ne paraisse pas trop dressé », explique Pedro Nolasco qui ne monte Best of Helio que depuis quelques mois, à raison d’une fois par semaine… et toujours au pied levé en concours. Une jolie victoire pour le cavalier brésilien qui fêtait ce mercredi ses 50 ans !

Mais il n’y a pas que la victoire et le sourire du Brésilien qui valait le détour. L’histoire de ce cheval atypique, comme seule la Grande Semaine de Fontainebleau sait en faire, mérite elle aussi qu’on s’y arrête. L’histoire de Best of c’est d’abord celle d’une jeune femme du Pas de Calais, Elise Roger, qui s’est mis en tête de faire naître un poulain. Elle a donc récupéré une jument au papier correct dans une association pour la faire saillir : « Heliotrope avait été bien indicée et sa souche était régulière. J’avais envie d’un poulain pie, une idée de fille !  C’est pour ça que j’ai tenté ma chance avec Sioux du Godion que j’appréciais. C’était le premier poulain que je faisais naître. Quand un antérieur blanc est sorti, j’ai commencé à y croire… mais une fois sorti j’ai eu beau le retourner, il était bai », s’amuse la jeune femme ! A quatre et 5 ans, elle l’a elle-même sorti en compétition sur le circuit cycles libres avec beaucoup de sans fautes à la clé. «  A 6 ans, je sentais que les choses se compliquaient un peu pour moi car c’est un cheval puissant. Je l’ai donc confié à Maxence Derycke qui l’a monté et qui a fait la finale du cycle libre 3ème année avec lui à Fontainebleau l’an passé , ils ont d’ailleurs terminé 2ème de la petite finale. Maxence avait conscience de la qualité du cheval. Pour l’anecdote, ils ont même sauté 1m82 dans une épreuve de puissance pendant l’hiver. Maxence était un élève de Pedro et c’est lui qui m’a conseillé de lui faire monter. Tout est allé très vite ensuite. Avec Pedro, il s’est régulièrement bien classé en épreuves 1M30 et 1m35 et a aussi bien tourné dans les épreuves Top 7.  Ils ont gagné en CSIYH sur 1m40 à Hardelot et à Sancourt et se sont aussi classés dans le CSIYH du Touquet », explique Elise Roger qui continue de faire travailler régulièrement son protégé en alternance avec Maxence Derycke. « Best Of n’est pas un cheval que l’on met facilement dans un moule, il faut l’utiliser comme il est, et Pedro l’a bien compris », précise aussi Elise Roger qui a gardé la sœur utérine de Best of. Si elle ne fait pas naître de poulain chaque année, elle l’a néanmoins fait saillir à Diamant de Semilly au printemps. Consciente de la chance d’avoir ce formidable cheval, Elise ne s’interdit pas de le commercialiser. 

Rendez-vous pour la 2éme étape dès aujourd'hui, jeudii 30 août, sur la carrière des Princes pour la 2ème manche qualificative pour la finale (samedi après midi sur le Grand Parquet). Une 2ème étape où tout peut se jouer puisque pas moins de 36 chevaux se tiennent pour l’heure dans la même barre.

Tous les résultats des 7 ans et le classement du championnat provisoire ICI