Bundeschampionate Warendorf : Comme Il Faut offre des champions
mardi 04 septembre 2018

Concordia © DR

Les « DKB-Bundeschampionate » représentent depuis 25 ans la vitrine des meilleurs jeunes chevaux et poneys de sport d’Allemagne. C’est le plus important événement hippique allemand qui réunit sport et élevage.

Pendant cinq jours, du 29 août au 2 septembre 2018, 878 chevaux et poneys ont concouru pour obtenir l'un des 21 titres suprême "Bundeschampion". Réussir à Warendorf, c’est le tremplin en direction d’une carrière sportive, notamment pour les chevaux de 5, 6 et 7 ans engagés en saut d'obstacles.

Soixante-neuf chevaux ont essayé d’obtenir un ticket pour la finale des 5 ans, où trente-trois couples ont pris le départ. Dans la qualification, le parcours de la jument Chao Lee (Rhld, Comme il Faut x Chacco-Blue) a été noté 9,5. Avec un style à la perfection, elle a aussi réussi dans la finale et a pu gagner la médaille d’or pour la plus grande joie de son éleveur et propriétaire Otmar Eckermann. Sa fille, Katrin, monte la championne seulement depuis deux mois. L’étalon Dark Knight B (Han, Diamant de Semilly x Cordalmé Z) a reçu l’écharpe du vice-champion. Puis, Katrin Eckermann a démontré son talent encore une fois avec la troisième place des 5 ans en selle de la jument Sixtina (Han, Stakkato x Corrado I).

Parmi cent dix-huit chevaux, quarante se sont qualifiés pour la finale des 6 ans. Diaron 2 (Old, Diarado x Come On) n’a pas été parmi les premiers lors des deux qualifications, mais à la finale, Patrick Stühlmeyer, son cavalier de l’écurie Paul Schockemöhle, avait joué le chrono dans le barrage et Diaron, déjà champion des Bundeschampionate en 2017, l'a emporté. Leur parcours sans-faute en 35,30 secondes n’a pas été doublé. Pourtant, Daddy’s Destiny (OS, Comme il Faut x Acasino B) qui est passé juste avant sous la selle de Katrin Eckermann avait été très rapide avec 36,29 secondes. La troisième place revenait à Lacalito (Holst, Legolas x Cancara) avec Markus Merschformann. 

Pour accéder à la finale des 7 ans, il fallait passer par deux qualifications qui laissaient aux trente-neuf couples la chance de gagner la médaille d’or. Le parcours de la finale, composé de treize obstacles, était difficile. Six cavaliers avaient renoncé à terminer après avoir commis plusieurs fautes. Finalement, seuls sept couples ont atteint le barrage. 

L’étalon Stargold (Old, Stakkato Gold x Lord Weingard) du Gestüt Sprehe s’est montré en bonne forme pendant toute la compétition, ce que lui a permis de survoler les obstacles au barrage avec son cavalier Tobias Meyer qui a su trouver le tracé idéal. Stargold est un digne champion des Bundeschampionate. Le vice-champion était aussi sans-faute, mais quelques dizaines de secondes plus lent : Dante MM (OS, Diarado x Luxius) monté par Tobias Thoenes. La plus rapide était la jument Cassia Pleasure V (Westf, Cardento x For Pleasure) qui a été rapide avec seulement 40,50 secondes, mais qui a mis. une barre à terre, reculant à la troisième place.