Cycles libres 2ème année 5 ans : victoires partagées
dimanche 27 août 2017

Curly de Moyon et Colombine du Lattay vainqueurs ex aequo du Cycle libre 5 ans 2ème année
Curly de Moyon et Colombine du Lattay vainqueurs ex aequo du Cycle libre 5 ans 2ème année © www;scoopdyga.photo

Les chevaux courant pour la deuxième année étaient eux aussi répartis en deux groupes, la classe d’âge des 5 ans et celle des 6 ans s’affrontant sur des parcours différents

Les plus jeunes étaient au nombre de 62 au départ de cette finale du championnat soutenu par Cheval Liberté depuis une dizaine d’années. Alors que le leader provisoire Cowboy (Tinka’s Boy) monté par Yohann Barbier, doit malheureusement se résoudre à rétrograder à la 50ème place suite à deux fautes sur cet ultime parcours, le titre 2017 de cette catégorie est partagé par deux juments qui totalisent chacune 3 points à l’issue de ce championnat. Séverine Meslif, aux commandes de Colombine du Lattay (Top Ten du Gery x Val de Merzé) affichait un large sourire. « Nous sommes basés à Monceaux Saint Waast, dans le Nord. Je suis monitrice, nous avons un centre équestre familial avec 70 chevaux, mais notre activité est essentiellement dédiée au poney club et aux propriétaires. Je fais le choix du cycle libre car c’est un circuit qui nous permet d’aller en concours avec nos élèves, et en semaine nous n’aurions pas le temps de faire les cycles classiques. Colombine est très respectueuse, nous l’avons achetée à deux ans. L’objectif est de la commercialiser. » 

Florence Zarb, en selle sur Curly de Moyon (Panama Tame x Jalisco) se disait également ravie de ce résultat. « Mon compagnon Jaques Mistelli et moi-même sommes installés à Moon sur Elle à l’élevage de la Cense avec environ 25 chevaux. Je suis éleveuse, et je monte en concours en amateur. Nous avons acheté cette jument voilà environ un an à sa naisseuse Lucie Janvier. Elle a beaucoup de cœur, de respect et de souplesse. Elle avait fait très peu de parcours à quatre ans, cette année, je la forme sur le circuit des cycles libres. Je fais le choix de ce circuit car l’ambiance y est excellente, et qu’il faut soutenir les concours régionaux. » 

La troisième position est également partagée par deux chevaux qui totalisent 3.5 points à l’issue de cette finale. Flavien Girard, opticien de profession, très expérimenté puisqu’il connaît le grand Parquet depuis l’âge de 14 ans, était pour l’occasion aux commandes de Centa du Gué (Radieux x Kashmir). « Je suis basé à Dôle dans le Jura, la jument m’appartient, tout se passe bien avec elle. J’essaie de la monter tous les jours. » Mathilde Bonnefoy était quant à elle associé au hongre Calypso du Charmeux (Quickly de Kreisker x Fergar Mail). Basée en Franche Comté, la jeune femme, secrétaire comptable, monte Calypso depuis son plus jeune âge. « J’ai fait toute la saison avec lui, c’est un excellent cheval mais il est à vendre. J’adore ce circuit, je suis ravie d’avoir pu monter sur le Grand Parquet pour ma première participation à cette finale. »   

 

Résultats complets sur https://www.dm-timing.com