Cycles libres, les finales

dimanche 14 septembre 2014

  • imprimer

Pendant que le premier tiers des qualificatives avait rendez-vous sur le Grand Parquet pour courir les finales, le reste des effectifs disputait la Petite Finale sur le Petit Parquet.

gs 2014 CL3 Uruguay des Noés et Clément Millet  largeL

Béatrice Fletcher

gs 2014 CL3 Uruguay des Noés et Clément Millet  largeL

Béatrice Fletcher

gs 2014 cl =3 Ullap Up de la Ronelle et Emanuel Moreau largeL

Béatrice Fletcher

gs 2014 cl2 V'Douze Chassagne et Martin Denisot largeL

Béatrice Fletcher

gs 2014 Alizeechin du Moulin et Clara Gourdin largeP

Béatrice Fletcher

Uruguay des Noés et Clément Millet

Uruguay des Noés et Clément Millet

Ullap Up de la Ronelle et Emanuel Moreau

V'Douze Chassagne et Martin Denisot

Alizeechin du Moulin et Clara Gourdin

previous video next video

Les 1ères années

Les 4 ans
Le Grand Parquet était à peine réveillé lorsque les premiers finalistes ont pénétré sur le Terrain d'Honneur pour tenter de trouver la clé du parcours tracé par Raymond Lechauve et Jean François Morand. Pas de chronomètre pour ces 30 quatre ans issus en très large majorité de Selle Français, puisque seuls deux d'entre eux affichaient leur appartenance au stud book BWP. Au menu, onze obstacles à 95cm, dont un double à deux foulées, soigneusement répartis sur l'ensemble de cette piste au profil et aux dimensions inhabituelles pour ces jeunes chevaux venus de toute la France. Au final, 6 premières primes et onze secondes primes auront été accordées. Suite à un calcul de points relativement complexe, qui prend en compte les deux parcours de cette finale, la note de "manière" et les points de bonification obtenus au cours de la saison, la victoire revient à Alizeechin du Moulin (Canadian River) aux commandes de Clara Gourdin, qui boucle son championnat avec 1.250pt et une première prime. Venue du Nord, cette future étudiante vétérinaire qui s'entraîne avec Emmanuel Deckmeer se disait ravie de sa jument et de sa première expérience au Grand Parquet. En seconde position, Keldora Van De Zeskoek (Eldorado Van de Zeskoek) sous la selle de la cavalière marseillaise Julie Spagnou qui cumule 2.5 points. En recherche d'un emploi dans le domaine de la chimie, cette jeune femme était enchantée de sa jument qu'elle a acquis à l'âge de 3 ans, puis débourrée avec l'aide de son mari et d'un coach. "C'est la première fois que j'ai un 4 ans, la première fois que je viens, elle n'avait jamais sauté sur l'herbe. Il fait beau, c'est magnifique, je suis super heureuse." Second ex aequo, Aubsession d'Antinéa (Arko), aux rênes de Lory Chevalier, gérant d'une centre équestre - poney club à Port sur Saône près de Vesoul, participait lui aussi pour la première fois à ce championnat. A égalité de points, coup de chapeau à Arquet d'Humbercin (Apache d'Adriers) avec Valentine Porte.

 Les 5 ans
Courant également pour la première année, 33 cinq ans s'affrontaient à leur tour sur le même parcours, rehaussé de 5cm. Au total, auront été accordées 7 premières primes et 14 secondes primes. Gagnante de cette catégorie, Vague du Hamel (L'Arc de Triomphe Boismargot) qui termine son championnat avec 1.50 point sous la selle de Jade Montchatre, 17 ans, en terminale S, basée à Metz où elle s'entraîne avec Matthieu Schmidt de l'Etrier de Moselle, qu'elle remercie pour lui avoir trouvé cette jument "très respectueuse, avec du sang mais à l'écoute de ce que je lui demande. Elle a été super, très appliquée. Je la monte tous les jours même si c'est parfois compliqué avec l'école." En seconde position avec un total de 2 points, Jommeke (Darco), hongre monté par Leana Delgrange, 14 ans, en classe de seconde, basée en Alsace, et qui travaille avec Loïc Peter.  Ex aequo à cette position, Viva des Vans (Orphée de Nantuel) associé à Marie Dier.

Les 2ndes années

Pour les chevaux courant pour la 2ème  année, nouveau tracé concocté par les chefs de piste avec un triple sur des cotes à 1m05, le tout au chronomètre.

Les 5 ans
Parmi les 39 de chevaux de cinq ans conviés à cette finale, suite à un bouleversement dans la tête du classement provisoire, le vainqueur est le mâle V'Douze Chassagne (Kaolin d'Elle), piloté par Martin Denisot, avec score vierge pour un temps de 60"86. Attaché à la DTN fédérale, ce cavalier "à ses heures perdues, souvent assez tard le soir", se disait ravi de découvrir ce jeune cheval appartenant à Ophélie Fanton, une amie, cinq jours avant l'épreuve. "Je l'ai fait sauter cette semaine et tout s'est bien passé. C'est un bon cheval, à vendre, facile, rapide, et qui a sans doute des moyens pour faire des épreuves plus compliquées".  Seconde au classement général de cette tranche d'âge, la jument Vanille Depierrecourt (Lucciano *HN), montée par Jean Michel Delporte,  affiche elle aussi une absence de pénalités en un temps de 63"58. Son cavalier, dirigeant d'un centre équestre près d'Amiens le précise, elle m'est confiée par un propriétaire pour valorisation. J'en ai plusieurs dans ce cas, j'alterne cycles classique et libres selon le potentiel des chevaux.  Vanille fera les classiques en 2015, elle a également tourné en CCE cette année pour la former". La troisième place est occupée par Vahiné du Beuvron ( King Size AA) associée à sa propriétaire Cécile Cara, qui termine avec 0pt en 65"20. A 27 ans, cette cavalière amateur titulaire du BP jeps cherche à s'installer en région parisienne. "C'est notre première finale car l'année dernière elle était qualifiée mais s'est blessée, je suis enchantée."  

Les six ans
Ils étaient 43 dans cette catégorie à être venus briguer le titre suprême sur un tour à 1m10. 11 d'entre eux se voient attribuer une 1ère prime, et 15 une seconde prime. Là encore, la pression aura peut-être participé au bouleversement du classement provisoire... Toujours est-il que les meilleurs suite aux qualificatives, et derniers à passer, sont presque tous victimes de pénalités qui les relèguent largement au delà des places d'honneur. La victoire revient finalement à Une Histoire d'Or (Hermès d'Authieux), anglo arabe pilotée par Nicolas Barbier, sans faute en 59"89. Ce cavalier enseignant, qui monte au Haras de Fervac dans l'Aisne était très heureux de ce brillant résultat avec la jument qu'il a fait naître et attendu, au départ destinée à faire du complet, et qui sera d'ailleurs à la Grande Semaine de Pompadour la semaine prochaine. "J'ai eu quelques soucis de chaleurs, mais on a réussi à composer car elle est très qualiteuse, c'était un vrai plaisir". La seconde place revient à Urdamm des Grêles, hongre fils de Chef Rouge *HN, aux commandes de Stephan Ferrand, aide vétérinaire militaire à l'EAABC de Saumur qui signe un chrono de 62"16. "Ce cheval appartient à son éleveuse qui me l'a confié pour la saison depuis le mois de mars. Tout s'est relativement bien passé, il adore les terrains en herbe, il a pu s'exprimer sur le Grand Parquet, même si je n'ai pas pu être assez rapide". Le podium est complété par Uva de Fervac, fille de Lucciano, (63"71) montée par son éleveur propriétaire Philippe Latarget, agriculteur en Picardie, chez qui est également basé le vainqueur de l'épreuve. "Nous travaillons souvent ensemble, cela m'aide. Nous faisons tout nous mêmes de A à Z. J'ai l'habitude de venir à cette finale avec tous les produits de mon élevage. "

Les six ans 3ème  année

Dernière catégorie en lice pour ces finales, les chevaux de six ans courant pour la 3ème année, au nombre de 37, qui devaient venir à bout d'un nouveau parcours à 1m15 avec rivière barrée, qui en aura "surpris" quelques uns, un double et un triple. La meilleure de cette classe d'âge expérimentée, lors de laquelle huit couples bouclent un sans faute,  est Uruguay des Noés (Fédor de Sèves) sous la selle de Clément Millet qui signe un chrono de 75"79. (voir interview ci dessous)
Seconde au classement, Ullap Up de la Ronelle (Indoctro) pilotée par Emanuel Moreau, qui franchit la ligne en 75"93. Cet informaticien passionné installé à Marchienne, dans le Nord, est aussi éleveur puisqu'il est à la tête d'un effectif d'une quinzaine de chevaux, dont Tip Top de la Ronelle, née de la même mère que Ulla Up,  confié à Nicolas Delmotte, avec lequel il travaille occasionnellement."Ulla a sans doute de gros moyens, elle est très maniable et a une très bonne tête. Les parcours étaient peut-être un peu légers le premier jour, mais sur le grand terrain c'était super".  La troisième place est attribuée à Coeur à Prendre de la Pomme, fille de Taran de la Pomme, confiée à Nathanaelle Bacqueville, basée du côté de Valenciennes et cavalière maison au Haras du Paradis, propriété de Stéphane Marty. "Je monte mes deux juments en concours, Coeur est énergique, elle a du respect, elle a débuté les cycles libres cette année, ensuite je vais la mettre sur des 120. Je suis ravie des cycles libres où l'ambiance est nettement plus conviviale qu'en cycles classiques. On reviendra l'année prochaine". 
L'ensemble des cavaliers se disait satisfait de cette édition 2014,  même si certains au départ des épreuves de quatre ans regrettaient de ne pas être qualifiés pour la finale malgré un sans faute, et que d'autres auront été surpris de devoir attendre que les chevaux des cycles classiques libèrent la place pour prendre possession de leur boxe, mais après tout, chacun son tour... 

résultats ici

A Fontainebleau, Béatrice Fletcher

previous video
next video
  • imprimer



On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr