Des 6 ans à suivre
jeudi 15 juin 2017

le pin 2017 David Jobertie et Butterfly Ennemmel
David Jobertie et Butterfly Ennemmel © Eric Fournier

On a pu observer un bon lot de 6 ans dans l'épreuve au chrono lors du SHF du Pin hier et la confirmation, qu'ici, l'épreuve majeure se joue souvent entre une poignée de cavaliers, souvent les mêmes. Peu de surprise côté professionnalisme des pilotes en revanche quelques bons chevaux émergent à deux mois et demi de la Grande Semaine de Fontainebleau

Les cavaliers se sont joués du parcours dressé par Olivier Billot, inédit au Pin : "C'est mon premier SHF au Haras du Pin. Je connaissais le Pin comme cavalier de CCE et CSO il y a de nombreuses années. La piste est sautante, les chevaux s'y expriment bien et on sent que les cavaliers en connaissent chaque centimètre". Il s'est également dit surpris par le niveau des couples. "C'est vraiment spécifique à la Normandie, les cavaliers n'ont pas peur des faire des barres alors que dans d'autres régions qui mixent AM et Pros la monte est souvent plus hésitante. Ici ils mettent parfaitement leurs chevaux en valeur.  Les cavaliers spécialisés montent juste et bien. Ils adoptent d'emblée un tempo très soutenu car ils connaissent les exigences du haut niveau qu'ils fréquentent régulièrement".

Côté bons chevaux (et cavaliers) les écuries du secteur sont fidèles au SHF du Pin même s'il semble que le commerce soit un peu calme. S'il y a des transactions c'est sans doute dans un deuxième temps.

Particulièrement bien équipé Alexis Deroubaix (à retrouver ici dans "On passe à table") ne s'est posé aucune question avec le champion des 5 ans 2016 Boréal de Brion (Nervoso x Orlando) et gagne en serrant le tracé.  Le style du cheval est ordinaire mais la monte du cavalier est magique. Jeroen Zwartjes est sur ses traces avec Balenciaga du Gandy (Nabab de Reve x Calando I, holst), labellisée SF depuis sa victoire bellifontaine dans les ASB de 5 ans en 2016. Jeroen gagne aussi (et encore) les 6 ans ASB avec Leon of the Paddocks Z (Levisto Z x Alligator Fontaine). Combien de victoires au Pin pour Jeroen ? Pas certain qu'il le sache vraiment tellement elles sont nombreuses. Fabien de Robillard (3ème) est en forme sur les épreuves nationales et mise beaucoup sur De Muze Jules (Vagabond de la Pomme), frère de Mylord Cartago mais se distingue en SHF avec Beautiful Tournerie (L'Arc de Triomphe x Kannan) qui cumule victoires et classements. Teddy Thellier et Baya du Vanda (Mylord Carthago x Calypso d'Heriers) sont dans tous les coups (4ème) montrant beaucoup d'efficacité. Le coup de saut de Bornthis Way Chapelle (Kashmir Van't Schuttershof x Capitol II) / Alexis Deroubaix a de nouveau fait sensation (5ème). Sérénité et efficacité pour les aguerris Marc Dilasser associé au bondissant Godfather B (Numero Uno x Damiro B) et David Jobertie qui montait notamment la blonde Bahama du Reverdy (Cacao Courcelle x Helvetie II x Oberon du Moulin) et la très démonstrative Butterfly Ennemmel (Quaprice x Lux Z) qu'il faudra suivre de près.

L'actualité SHF en Normandie est dans le Pays d'Auge dés la semaine prochaine où Guillaume Lamare et Marie Lafont nouveaux propriétaires du Haras de la Vallée de Jean-Pierre Vilault, attendent beaucoup de monde sur une carrière transformée pour de beaux (et fréquents) projets de concours.