Elevage : Balade s’est baladée cette saison
jeudi 09 février 2017

Balade de l'Ermitage
Balade de l'Ermitage © SHF

Le 22 janvier dernier, l’association des éleveurs de chevaux des cavaliers et des propriétaires, présidée par Bernard Lesage, a mis à l’honneur le haras de l’Ermitage;

L’élevage, situé à Laventie (59) et géré par la famille Desmarez, a été dignement représenté cette année lors de la Grande Semaine de l’élevage : Balade de l’Ermitage, sous la selle de Benjamin Golliot, a en effet été classée 4e des juments de 5 ans. Une belle récompense pour la famille Desmarez, et notamment pour Tiphaine, qui a débourré et valorisé cette fille d’Orlando. Si tous les chevaux étaient comme Balade, on prendrait tous beaucoup de plaisir à la maison et sur les terrains, explique Tiphaine Desmarez. La jument a tout de suite montré beaucoup de qualités, un mental top, un vrai respect de la barre… Pendant deux mois, pour la préparer à la saison des 4 ans, j’ai uniquement fait des barres au sol avec elle, tellement elle allait haut”. La mère de Balade, Quety de l’Ermitage (Diamant de Semilly), est également née au haras. Mais elle a malheureusement été victime d’une fracture d’une vertèbre lorsqu’elle était poulain. C’était un très beau modèle avec un excellent papier, poursuit Tiphaine. Dans le cadre d’un suivi vétérinaire, nous ne l’avons pas débourrée et elle est devenue poulinière. Son premier produit, Targo de l’Ermitage (Opium de Talma), a évolué sous la selle de Nicolas Delmotte. Aujourd’hui, c’est Tiphaine qui la tourne sur 135-140. Nous avons également une fille de Quety de 5 ans, Choubie de l’Ermitage, également par Opium de Talma, qui présente de très belles qualités et beaucoup de force.

Qualification facile pour Fontainebleau

Balade de l’Ermitage a été achetée à la fin de la saison des 4 ans par Olivier Guerville, cavalier amateur passionné, qui recherchait une nouvelle monture de concours. J’avais entendu parler du haras de l’Ermitage par Isabelle et Bernard Lernoud, qui ont des chevaux en pension à Laventie, et j’ai également consulté le site SHF Market”, indique le propriétaire. Après trois essais, Olivier a fait l’acquisition de la jument. C’est super que Balade soit restée dans la région et qu’on puisse encore la voir concourir. Et puis Olivier nous donne très régulièrement de ses nouvelles, c’est top , précise Tiphaine. Au début de la saison des 5 ans, c’est ainsi Benjamin Golliot, installé à Carly (62) qui a pris le relais de la cavalière. Dans les cycles classiques, le couple enchaîne les parcours sans pénalité et parvient facilement à se qualifier pour la Grande Semaine de l’élevage. En cours de saison, on ne savait pas vraiment si on voulait aller à Fontainebleau, explique Olivier Guerville. Et puis finalement, avec Benjamin, on s’est décidé. Mais on ne s’attendait pas à un tel résultat !. 15e au provisoire avant la finale, Balade termine avec un parcours sans faute qui la fait remonter à la 4e place. La jument termine élite. Cette saison, Olivier admet qu’il verra en allant. Elle commencera la saison des 6 ans et nous verrons comment ça se passe. Ce qu’elle a fait, c’est déjà super. Mais on ne se met pas de pression, l’objectif c’est que je puisse à terme récupérer la jument et me faire plaisir dans les épreuves amateur comme je faisais auparavant”.