Femelles de 2 ans : les belles notes de Gloria… et viva Espagna
samedi 01 septembre 2018

Gloria Casa Ballonga
Gloria Casa Ballonga a obtenu les meilleurs notes lors de cette première phase du championnat : 17,87 aux allures et 16,95 au modèle © Ph. Aurélie Covini

La Grande Semaine de Fontainebleau est aussi une jolie vitrine pour le Stud-Book Selle Français qui y organise son championnat de France des femelles Selle Français de 2 et 3 ans. Une trentaine de pouliches de 2 ans ont défilé dès ce vendredi après-midi sur la carrière des Princes pour l’atelier des allures puis une présentation au modèle. Elle ont été qualifiées en région, lors des « Qualificatives Femelles » ou lors des concours Locaux et Régionaux des Associations Régionales et seront jugées aussi sur leur style à l’obstacle et leur lignée maternelle.

Gloria Casa Ballonga par Vagabond de La Pomme et Cupcake Du Borget (Numero Uno) a obtenu les meilleurs notes lors de cette première phase du championnat  avec 17,87 aux allures et 16,95 au modèle. Il faut dire que la jolie baie a du mérite. Née en Espagne chez Alejandro Marly, non loin de Barcelone, inscrite au Stud-Book SF par son naisseur, elle est revenue depuis quelques mois en France pour préparer cette échéance. Son propriétaire l’a confiée à Fréderic Wawrzyniak, spécialisé dans la préparation des sujets d’élevage : « Gloria a remporté la qualificative de Verquigneul. J’avais déjà préparé sa mère, Cupcake, pour le compte de Doreen Espeel et elle avait terminé vice-championne à 2 ans. Sa fille est une jument gentille, elle a bon caractère et se déplace vraiment bien… même si elle a déferré avant d’entrer en piste ! », explique Frédéric, le préparateur.

Il fait suivre à ses protégés un programme sur mesure pour préparer cette échéance : « Gloria, comme tous les chevaux que je prépare, a réalisé un véritable travail pour être prête le jour J. Ils sont longés régulièrement, passent de longues heures paddocks et j’organise leur alimentation de façon très précise. Je limite les séances de saut en liberté, et effectue quelques séances de saut à la longe. Ça leur donne confiance et ça les fait évoluer. Je passe aussi beaucoup de temps aux soins », précise le préparateur qui s’est spécialisé dans ce travail depuis une vingtaine d’années. Un travail sérieux qui lui vaut la confiance de Doreen Espeel mais aussi des personnes qui travaillent avec elles, comme des Chiliens propriétaires de l’étalon Eye Catcher du Borget, un étalon approuvé, propre frère de la mère de Gloria, qui fut lui aussi champion de France à 2 ans.
Alejandro Marly a lui aussi fait confiance à Frédéric et a suivi avec attention la prestation de sa protégée depuis le bord de la piste : « J’ai acheté la mère de Gloria car je voulais une bonne souche française. Je préférais travailler avec de petits éleveurs, noués des relations de confiance et j’ai trouvé l’éleveuse par Internet », explique Alejandro.

La lignée de Gloria est très confirmée puisque c’est celle de Toscane à l’origine de cracks comme Dollar du Murier, Rahotep et Jadis de Toscane… « Ce championnat est pour moi un vrai objectif, j’aspire à garder la jument à l’élevage pour lui faire faire du transfert d’embryons l’an prochain. Nous avons la chance d’avoir un centre de transfert très performant prés de Barcelone et je croise souvent mes juments avec des chevaux français », explique aussi Alejandro Marly donc l’élevage reste néanmoins le hobby et qui apprécie de venir voir des chevaux en France depuis de longues années.

Parmi les autres pouliches qui ont obtenu de belles notes, Gazelle du Salbey (par Ninio de Rox et Rasta des Monts (Live du Theil) obtient un 16,9 au modèle. Goldwing Hebbflyer, une autre fille de Vagabond De La Pomme et Minete De Beau Soleil (Esterel Des Bois) figure bien avec un 16,62 aux allures et un 16,4 au modèle. Gwach De La Petilerie (Quintus O9) figure également bien aux allures en obtenant 16,87. Outre un affichage en temps réel des résultats, à noter que le Stud-Book Selle Français avait cette année mis à disposition des éleveurs et du public deux bornes en libre accès permettant de connaître
à tout moment les notes des juments pour le modèle et les allures. L’épreuve du saut en liberté prévue ce samedi matin va permettre de connaître le nom de la gagnante de ces femelles de 2 ans.