Grande Semaine Hunter : Style du cheval, les meilleurs …

dimanche 04 septembre 2016 - Île-de-France

  • imprimer

Les 42 couples au départ de ce championnat 2016, soit le double de l’effectif 2015, ont conforté les juges et l’équipe organisatrice de la SHF sur l’intérêt de proposer cette discipline dans le cadre de la Grande Semaine de l’élevage.

GS 16 hunter Bagheera de Button et Valentin Véry largeL

Béatrice Fletcher

gs 16 hunter Athos Van Het Peeleind et Ronan Hémon largeL

PSV Jean Morel

gs 16 hunter Léa Verdier et Larina largeL

Bagheera de Button et Valentin Véry

Athos Van Het Peeleind et Ronan Hémon

previous video next video

Contrairement aux éditions précédentes, au lieu d’être répartis sur une « petite » et une « grande » finales, l’ensemble des prétendants au titre étaient conviés à tenter leur chance sur le Petit Parquet en ce samedi après-midi. Au calcul de la moyenne finale, pour tout le monde, les notes attribués lors des quatre tours, ainsi que la note de modèle. 

Les 4 ans : Athos Van Het Peeleind l'emporte

Confié aux rênes expertes de Ronan Hémon, le mâle bai Oldenbourg Athos Van Het Peeleind, fils d'Arko III (x Action Breaker), s’impose avec un score de 16.46 qui lui vaut la mention Elite. Le cavalier, très content de sa monture, propriété de la canadienne Michelle Caroli, le précisait « Athos n’a fait que des parcours comme celui-là cette année. Il est super régulier, il a commencé par les parcours de formation en CSO avec un autre cavalier, puis je l’ai récupéré. Il s’est qualifié facilement. Il a une super bonne tête. » En seconde position, le mâle Caprice d’Elle, fils d’Arko (x Papillon Rouge), aux commandes de Julien Renault, qui signe une belle moyenne de 16.29, et se classe également parmi les Elite. « Il appartient à Didier Turpin (Cordel Horse). Le cavalier basé en Seine Maritime, près de Rouen, découvrait la discipline avec ce cheval qui « semble avoir quelques prédispositions. Nous avons fait une qualificative au Val de Reuil. Caprice fait également le circuit classique, qu’il suivra dans les 5 ans l’année prochaine s’il n’est pas vendu. » La troisième place revient à la jument Cancun des Equus, fille du Oldenbourg Quality Touch (x Désir du Château), pilotée par Elisa Ménager, qui totalise 15.50 et décroche la mention Excellent. « Mon mari Sébastien et moi sommes basés aux écuries du Bois Villard à Chatillon en Dunois, dans l’Eure et Loire, où nous avons 25 chevaux de propriétaires. Le Hunter est une nouveauté pour moi. C‘est formateur pour les jeunes chevaux. Ils découvrent davantage de choses, dont les contrats de foulées, les obstacles massifs et regardant qui les forment les chevaux pour plusieurs disciplines. »   

Les 5 ans : Bagheera de Button confirme

Sur les 13 chevaux de cette classe d’âge, 2 terminent avec la mention Excellent, et 3 sont déclarés « Très bon ». Avec une moyenne de 15.67 (Excellent), malgré une faute sur un obstacle, Bagheera de Button, fille de Nabab de Rêve (x Narcos II) championne des 4 ans en 2015, confirme sa qualité en s’adjugeant la victoire dans sa classe d'âge sous la selle de Valentin Very, gérant de l‘écurie Very Jump située à Rousson près de Sens (89) où il est à la tête de 25 chevaux. « Je suis content de la jument, malgré sa petit faute due à un abord un peu proche, elle se prête très bien à cette discipline qui est devenue l'une des mes spécialités. J'ai aussi pas mal de jeunes chevaux en classique, et des propriétaires. »

La seconde place avec une note finale de 15 (Excellent), revient à Bellise des Noues, fille d’Urbain du Monnai (x Clown du Chesnay) montée par Sébastien Grillon, dirigeant les 55 chevaux et 150 licenciés du centre équestre de Contres dans le Loir et Cher (41), commune élue la plus sportive de l'année en 2014. « Nous sommes très dynamiques dans cette discipline dans notre région, y compris au niveau club et amateur où nous réunissons 150 partants par jour. Cette culture nous a été apportée par Serge Enout qui officie dans notre département depuis longtemps et a su nous accompagner. Nous en sortons tous grandi, car nous formons nos élèves dans le souci du détail et du soin de leurs chevaux. Bellise appartient à Agnès Moreau, éleveuse dans la région, avec laquelle je travaille depuis 15 ans. J'ai dix chevaux qui viennent de chez elle à la maison. Bellise est la nièce du cheval qu'elle m'a offert voilà quinze ans, et avec lequel j'ai fait toutes mes armes en Hunter." La troisième place, avec une moyenne de 14.92 (Très bon) est pourBel Espoir du Jambot(Cor de Hus x Count Ivor), produit de l’élevage Saint Cyran du Jambot, et confié aux commandes de l’un de ses formateurs, Michael Jannot. "Il a été monté par mes élèves toute l'année, je l'ai repris en mains depuis trois semaines. Il a fait une petite faute de fatigue, mais il est classé dans ce championnat, je suis très satisfait."

Les 6 ans : Larina, championne sans bavure

Ce lot de six ans, plutôt relevé, comptait 20 partants. La victoire est adjugée à Larina, fille du Holsteiner Larimar x Caretino, pilotée par Léa Verdier, avec une moyenne de 17.17 (Excellent). Agée de 21 ans, la cavalière, basée dans les écuries familiales de Blois, rendait hommage à son formateur Sébastien Grillon, ainsi qu'à sa mère, qui la coache. "Je fais aussi du CSO, et je passe en 3ème année de fac de droit. Après ma licence, j'envisage de m'arrêter un an pour essayer dans les chevaux. Larina m'appartient depuis novembre dernier. C'est sa première saison de concours. Nous allons prendre notre temps avec elle, sans doute encore en Hunter pour parfaire sa formation, et en CSO." En seconde position, avec une note de 15.67, le vainqueur des cinq ans en 2015, Aléa du Jambot (For Hero de Hus x Funchal de Semilly), sous la selle de Michael Jannot, décidément très présent lors de ce championnat. "Je suis content des résultats de mes chevaux. Un cinq ans 3ème et un 6 ans 2ème. La jument qui gagne mérite sa place, elle a fait des parcours magnifiques toute l'année. Elle était imbattable. Aléa a bien progressé depuis l'année dernière, il saute plus haut, plus rond, il s'est embelli physiquement. Cette année il a fait un peu de CSO, ce qui lui a permis de prendre confiance dans ses moyens. Il a pris de l'énergie, il est plus tonique. Ma directrice, Elisabeth Hardy, va être heureuse." Awinmood d'Hébécourt (Winningmood VD Arenberg x Muguet du Manoir) boucle son championnat à la 3ème place avec une moyenne de 15.17, pour le plaisir de son cavalier François Pasquier. "Je suis ravi du cheval qui appartient à son éleveuse Myriam Victor Thomas. Il a été malade, et a repris la compétition voilà un mois. C'est inespéré de l'amener à la finale et de le voir figurer au classement. Il a fait son job, il a pris sur lui. Il a à la fois la force et la stabilité, il est très bien dans sa tête."

A l'issue de ces deux jours consacrés aux épreuves de Style, Adeline Wirth-Nègre se disait satisfaite. "Les tours étaient formidables, les obstacles magnifiques. La qualité des partants était relativement homogène. Nous avons eu quelques très bons chevaux dans chacune des générations qui correspondent vraiment au standard de la discipline, ce qui est déjà bien pour la France, et en tout cas beaucoup mieux que l'année dernière. J'ai notamment apprécié de voir plusieurs bons six ans. C'est le signe d'une continuité dans la préparation des chevaux et d'une implication à long terme de la part des propriétaires et des cavaliers. Le Hunter devient un objectif à part entière."  

Béatrice Fletcher

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr