Grande Semaine Saumur : Dorian Grey de Hus confirme dans les 5 ans
dimanche 09 septembre 2018

© Les Garennes

Après son sacre dans les Cycles Classiques 4 ans en 2017 et sa cinquième place aux championnats du monde des 5 ans à Ermelo cette année, Dorian Grey de Hus a remporté un nouveau titre de champion de France à Saumur, dans la finale des Cycles Classiques 5 ans.

Toujours sous la selle de sa cavalière Jessica Michel, le fils de Don Juan de Hus, Dorian Grey de Hus, a remporté un deuxième titre de champion de France en deux ans sur la Grande Semaine de Saumur. Mais cette fois, le très élégant alezan a bien failli se faire voler la vedette par la très bonne jument de Guillaume Recoing, Star de l’Océan. Elle aussi qualifiée pour les championnats du monde des 5 ans à Ermelo cette année, sur lesquels elle terminait quatrième de la petite finale, la fille de Soliman s’est présentée d’une façon quais impeccable sous la selle de son cavalier et propriétaire, Guillaume Recoing. Le couple a, selon les juges, réalisé une véritable démonstration dans le travail au galop, décrochant ainsi la note de 9,5 pour cette allure. Star de l’Océan a aussi été récompensée par un 8,4 au trot, 8,6 au pas, 8,7 en soumission et 9 en impression générale, pour une moyenne record du couple de 88,4%. "À chaque sortie les notes grimpent. Nous dépassons ici notre record d’Ermelo à 87%, la qualité de la jument est donc indéniable", commente Guillaume Recoing qui s’empare donc de la médaille d’argent. "Je suis un peu frustré de notre faute sur le galop à faux que je n’explique pas trop. Je suis peut-être rentré un peu fort ou alors j’ai commis une faute dans mes aides, je ne sais pas. Elle a un tempérament de guerrière, c’est une vraie jument qui est sensible mais en piste elle me donne tout. Je suis donc très content de cette médaille surtout derrière Jessica. On fait ça entre copains après 2017 dans les 4 ans et Ermelo", ajoute celui que l’on devrait donc retrouver dans les 6 ans l’année prochaine.

Le haras de Malleret sur le podium

Une finale qui s’est donc jouée à pas grand chose puisque si Guillaume Recoing présentait une démonstration au galop, Jessica Michel a elle présenté une reprise avec Dorian Grey de Hus que les juges qualifieront de démonstration de tout ce que l’on veut voir chez un jeune cheval de ce niveau. Malgré lui aussi une faute dans le premier galop à faux,  Dorian Grey de Hus a obtenu des notes de 9,5 au trot, 8,5 au pas, 9 au galop, 8,5 en soumission et 9,3 en impression générale, pour une moyenne de 89,6%, lui permettant de décrocher un deuxième titre de champion de France. "Je suis très contente surtout que j’avais quand même beaucoup de pression après sa très belle cinquième place aux championnats du monde à Ermelo, j’avais forcément envie de faire la même prestation. Ici j’avais sept chevaux à monter donc ce n’est pas le même rythme mais je suis très contente malgré une petite point d’amertume car il a fait une petite faute. Il s’est inquiété et a changé de pieds mais il a bien terminé. Dorian est un vrai travailleur, il veut toujours faire du mieux possible", s’enthousiasme celle qui ajoute un nouveau titre à son palmarès déjà très fourni. "Je suis toujours contente d’ajouter un podium et une victoire de plus à mon palmarès, c’est valorisant et ça donne envie de continuer." Sur la troisième marche du podium, on retrouve une fille de Furstenball, Filarmonie de Malleret, joliment présentée par l’Espagnole Maria Jose de la Chica Parras. Avec un trot très souple et expressif, un pas ample et un galop qui manque encore un peu de rebond, l’élégante jument noire tire son épingle du jeu avec des notes de 8,9 au trot, 8,3 au pas, 8 au galop, 8,3 en soumission et 8,3 en impression générale, pour une moyenne de 83,6% et donc la médaille de bronze.

Retrouvez les résultats ICI