Grande Semaine Saumur: Jessica Michel en tête des 4 et des 5 ans

vendredi 27 septembre 2013

  • imprimer

La cavalière du Haras de Hus ne monte que trois chevaux cette année, mais elle gagne les deux qualificatives de cette première journée de jeudi. Avec Hermès de Hus en 5 ans et Divine Star JM en 4 ans.

Jessica Michel largeP

www.scoopdyga.com

Jessica Michel

JM, comme Jessica Michel, car cette fille du bon Desperados (mère par Rohdiamant), complice de l’Allemande Kristina Sprehe aux JO et championnats d’Europe, lui appartient. Elle l’a achetée foal, sur vidéo, « parce qu’elle était déjà très cadencée et très régulière dans ses foulées sans être spectaculaire et parce qu’elle avait l’arrière-main très en place, ainsi que des origines qui pouvaient en faire une bonne poulinière, car avec un foal on prend toujours des risques ». Jessica Michel devance une autre ancienne élève de Philippe Limousin à l’ENE, Clémence Cathala dont le Kojak est une première génération de Grand Passion (Oliver Twist), champion 5 et 6 ans ici à Saumur lorsqu’il appartenait encore à Bernadette Brune. Celle-ci, toujours en quête de bons chevaux, présentait d’ailleurs dans ces 4 ans un Don Schuffro x Sandro Hit, Doc Hollywood MHB avec lequel elle termine 7e devant deux produits lusitaniens de Maestro JCB (père de Robinson de la Font) de l’élévage Massa et derrière d’autres chevaux aux origines recherchées : Furstenball (x Rohdiamant) pour For You Only du Riwan 3e avec Magdalena Pommier, Don Frederico x Weltmeyer pour Don Meyer, 5e avec Pierre Volla et Soliman de Hus x Rotspon pour Selda, 6e avec Catherine Noël. A la 4e place, un cavalier du Hus plutôt habitué à la Grande semaine de Fontainebleau qu’à celle de Saumur, Gilles Botton. D’ailleurs, s’il n’avait été victime d’une hernie inguinale qui l’a arrêté quatre mois et l’a empêché d’être prêt pour les finales bellifontaines, Eldorado de Hus aux origines exclusivement obstacle (Diarado x Balou du Rouet) aurait fait début septembre celles de Hunter et de 4 ans. Le couple termine avec 82, 6% et le seul 9 au galop de l’épreuve, ainsi qu’avec une des 16 primes Espoir de cette qualificative qui connaît une grosse participation en augmentation (33  partants). 

Beaucoup moins de primes Espoir en 5 ans, 5 seulement pour 23 partants, et des notes qui passent des 90% d’Hermès de Hus (Hotline x Rohdiamant) dont trois notes à plus de 9 (pas, galop et impression générale) à 79,40% pour le 2e, Daarjeeling de la Guiche/Thomas Plessy. Cette génération passait dans la carrière d’honneur, dont l’environnement est peut-être perturbant pour ces chevaux encore jeunes, avec les nombreux stands d’exposants et déjà pas mal de public pour un premier jour. Pas de quoi impressionner Hermès qui, en l’absence du vainqueur des 4 ans 2012 Don Juan de Hus, alors que lui-même terminait 4e, a fait « une reprise bien en avant, selon sa cavalière. Comme il n’est pas très grand, il passait un peu inaperçu à côté de Don Juan qui l’écrasait. Je suis contente d’avoir réussi aujourd’hui à montrer sa vraie qualité, même s’il est encore un peu timide ». Elle avait choisi cet entier, désormais approuvé Hanovre et Selle Français, à deux ans pour ses qualités vues à la longe, « où l’on voit mieux comment le cheval sera sous la selle. Il avait une très bonne arrière-main et il était très régulier et classique ». Don Juan, qui était cet été au championnat du monde des Jeunes chevaux à Verden (comme Hermes) «  a eu une saison éprouvante, car il a dû aller plusieurs fois en Hollande. Et comme il reproduira désormais en congelé, les prélèvements ont commencé ce qui occasionne une certaine fatigue ». Soliman de Hus ne concourant pas, les deux étalons vedettes du haras sont donc absent de cette Grande semaine au grand dam des éleveurs intéressés qui auraient bien aimé les (re)voir.
A noter que le Haras de Hus remporte une fois de plus le championnat des foals de France Dressage avec un titre de champion suprême pour le très joli Sinatra de Hus (Soliman x Rubin Royal). Il était en concurrence avec une non moins jolie pouliche, également fille de Soliman (mère par Welt Hit II), mais  née et appartenant à M. Amand.
Les meilleurs 4 ans disputeront leur finale samedi. Petite finale vendredi pour les autres dont les trois meilleurs seront rattrapés pour la finale, tout comme en 5 ans qui finiront, eux, dimanche.
Quant aux concurrents du Cycle Libre 1, deux groupes sont déjà passés en ce jeudi, plutôt bons voire très bons (26 Première prime), ils connaîtront leur sort seulement vendredi soir, car un troisième groupe a été nécessaire pour passer les plus de soixante partants (49 en 2012).

MHM

  • imprimer



On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr